Mesures d’aide pour les détaillants

Le CCCD a rassemblé les mesures d’allègement de la COVID-19 qui sont spécifiquement applicables aux détaillants. Les informations sont répartis par programmes fédéraux et par province. 

Programmes d’aide au fédéral

Soutien pour les détaillants 

Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) 

La SSUC sera disponible pour les détaillants et les autres entreprises jusqu’en juin 2021. La subvention est calculée selon les points suivants : a) la même comparaison sur l’année précédente, le mois en cours / mois précédent que pour la SSUC de base ; ou (b) la baisse des revenus sur trois mois par rapport à l’année précédente. Pour les demandes passées après le 5 juillet, aucune baisse de revenu minimum n’est requise pour être admissible à la subvention. Voir l’aperçu 

Subvention d’urgence du Canada pour le loyer (SUCL) et de Soutien au confinement 

La SUCL offre une subvention pour les dépenses immobilières fixes admissibles, y compris le loyer et les intérêts sur les prêts hypothécaires commerciaux jusqu’en juin 2021. Le programme a été considérablement ajusté – jusqu’en juin 2021 – pour fournir une subvention allant jusqu’à 65% – ou jusqu’à 90% si un magasin est fermé en raison d’un confinement. Voir l’aperçu 

Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) 

Le CUEC offre des prêts sans intérêt aux détaillants et à d’autres entreprises, par l’intermédiaire de leurs institutions financières, pour les aider à couvrir leurs frais de fonctionnement pendant la pandémie. Les détaillants peuvent emprunter un total de 60 000 $, dont 20 000 $ seront pardonnables s’ils sont remboursés avant la date limite du 31 décembre 2022. Voir l’aperçu 

Programme de crédit pour les secteurs très touchés (PCSTT)

Le programme de crédit pour les secteurs très touchés vise à fournir des flux de trésorerie supplémentaires aux entreprises aux prises avec la pandémie. Voir l’aperçu 

Programme de travail partagé 

Le programme de travail partagé du gouvernement est conçu pour aider les détaillants en difficulté à réduire leurs coûts de personnel tout en évitant les licenciements. Les détaillants qui concluent un accord de travail partagé peuvent réduire leurs heures de travail de 10 à 60 % pendant 76 semaines tout en conservant leur personnel. Les franchisés de détail seront traités comme des entreprises autonomes. Voir l’aperçu 

Soutien pour les employés  

Prestations de maladie de l’assurance-emploi 

Les employés qui sont malades, mis en quarantaine ou qui ont dû s’auto-isoler ne sont plus tenus de fournir un certificat médical pour accéder aux prestations de maladie de l’assurance-emploi. La période d’attente d’une semaine pour les prestations a été supprimée. Afficher plus d’informations 

Soutien hypothécaire 

Les banques canadiennes se sont engagées à travailler avec leurs clients pour trouver des solutions afin de les aider à gérer les difficultés causées par la COVID-19. La plupart autorisent des paiements différés jusqu’à 6 mois. Veuillez contacter votre fournisseur de prêts hypothécaires pour plus d’informations. Afficher plus d’informations 

Plus d’information 

Plan de relance économique COVID-19 du gouvernement du Canada 

Veuillez noter que le chargement du tableau interactif peut prendre une minute.

Pour voir les mesures dans les autres provinces, consulter le tableau suivant (anglais seulement).

Mesures d’aide par region

wdt_ID Mesure de secours Québec
1 Modifications aux règlements sur l’assurance-emploi
3 Prolongation de la déclaration de revenus provinciale La nouvelle date limite pour payer des impôts (sans pénalités ni frais) sera le 31 juillet sur les sociétés ou effectuer tout paiement à tempérament régulier.
4 Recharge des travailleurs des services essentiels pour les détaillants/Subvention salariale Les travailleurs des services essentiels peuvent recevoir 400 $ par mois (pendant 4 mois) pour les employés qui travaillent dans des entreprises de services essentiels et qui gagnent moins de 2 000 $ par mois.
6 Soutien financier supplémentaire La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) accordera 4 milliards de dollars pour soutenir les entreprises québécoises temporairement touchées par la crise.
7 Locataires commerciaux N/A
8 Autres soutiens aux entreprises Le Programme d’action concertée pour le maintien de l’emploi aidera à se préparer à un retour au travail après la crise COVID-19 et permettra aux employeurs de garder leurs employés. Un incitatif financier de 100 $ par semaine a été accordé aux producteurs alimentaires du Québec pour s’assurer qu’ils peuvent payer les coûts locaux de main-d’œuvre si les travailleurs ne peuvent pas être amenés du Mexique ou du Guatemala en raison des précautions connexes COVID-19. En réponse aux recommandations actuelles du CCCD au Québec, le Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale a accepté de développer une plateforme Web temporaire qui permettra aux entreprises offrant des services essentiels ou des activités commerciales de publier des offres d’emploi qui atteignent rapidement les travailleurs à la recherche d’un emploi. Le gouvernement lance une plateforme numérique, « Le Panier Bleu », qui identifiera les produits québécois qui peuvent être commandés pour aider à atténuer les pressions de la chaîne d’approvisionnement au Québec et, en même temps, aider à soutenir les producteurs, les fabricants et les producteurs locaux.
9 Subventions
10 Prêts gouvernementaux
11 PME-Autres
12 Soutien financier aux particuliers Les travailleurs de QC isolés recevront 573 $ par semaine.
Mesure de secours

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.