Exigences COVID-19 pour les détaillants par région

Le CCCD a rassemblé dans un tableau interactif les réglementations et les directives en matière de santé et de sécurité pour les détaillants qui rouvrent ou continuent d’opérer pendant la COVID-19. 

L’information comprend: 

  • Nombre maximum de personnes en magasin / exigences de distance physique 
  • Équipement de protection individuelle requis 
  • Toutes les règles en place pour le filtrage des clients ou des employés 
  • Règles en place pour les retours, les cabines d’essayage, l’emballage et les bacs en vrac 

Veuillez noter que le chargement du tableau interactif peut prendre une minute.

Pour voir les mesures dans les autres provinces, consulter le tableau suivant (anglais seulement).

Ouverture / Exigences en matière de santé et de sécurité 

wdt_ID Exigences Québec
2 Les détaillants considérés comme « essentiels » / autorisés à ouvrir Tous les commerces en zone jaune, orange et rouge peuvent ouvrir et peuvent vendre tous les produits (essentiels ET non essentiels).
Jusqu’au 25 avril, la région de la Ville de Québec, de Chaudière-Appalaches et de l’Outaouais sont dans une « zone aux mesures particulières »
- Seul les commerces prioritaires peuvent être ouverts, et vendre des produits dits essentiels
- Les achats en ligne ou par téléphone et la livraison demeurent autorisés. Les commerces pourront autoriser le ramassage des biens, à condition qu’il soit effectué à l’extérieur.
Couvre-feu :
- En zone aux mesures particulières et sur l’ïle de Montréal et Laval : 5h à 20h (fermeture des commerces au plus tard à 19h30)
- En zone orange et rouge (à l’exception de Montréal et Laval) : 5h à 21h30 (fermeture des commerces au plus tard à 21h)
- Aucun couvre-feu en vigueur en zone jaune
- Les employés devant circuler pendant la période de couvre-feu doivent avoir une lettre attestant leur statut de leur employeur (modèle conçu par le gouvernement disponible en ligne).
- Seulement les dépanneurs vendant de l’essence et les pharmacies peuvent demeurer ouverts lors du couvre-feu, et vendre seulement des items essentiels

Restaurants :
- Seules les commandes pour emporter et les livraisons sont permises en zone rouge et en zone où des mesures spéciales d’urgence s’appliquent.
- En zone orange et jaune, les salles à manger peuvent ouvrir avec restrictions. Registre des clients requis et réservation obligatoire (exception pour la restauration rapide).
6 Nombre maximum de personnes en magasin/exigences de distanciation physique Le nombre maximum de personnes en magasin (excluant les employés) doit être égal à la surface de plancher en m2 accessible aux clients ÷ 20 m2. La capacité d'accueil du magasin doit être clairement et visiblement affichée. Plus d’information
7 Équipement de protection individuelle requis Des masques non médicaux ou des revêtements faciaux sont requis pour les clients à l’intérieur des lieux publics intérieurs, y compris les magasins de détail et les centres commerciaux. Afficher les exigences masque pour plus d’informations.

Pour tous employés, des masques de procédure ou des masques attestés BNQ sont obligatoires à tout moment pour tout travail à l’intérieur. Pour le travail à l’extérieur, le port du masque en tout temps est exigé si des interactions à moins de 2 mètres avec des collègues de travail sont inévitables. Lorsque les travailleurs doivent effectuer des tâches sans pouvoir respecter la distanciation sociale ou présence de barrière physique, une protection oculaire est aussi requise.
8 Dépistage des employés Le Québec recommande de dépistage régulier des problèmes de santé aux employés. Depuis février, la Santé publique a mis en place un protocole de dépistage à l’aide de l’utilisation des tests rapides dans les entreprises qui le désirent pour réduire les risques d’éclosion.
9 Dépistage des clients La province recommande de contrôler les clients à l’entrée.
10 Retours Les retours d’articles sont autorisés en magasin.
11 Salles d'essayage Le Québec n’a pas de directives sur les pièces d’essayage.
12 Sacs réutilisables/ emballage La province a recommandé aux clients d’ensacher leurs propres articles. Une entreprise peut toutefois choisir d’offrir des services d’emballage ou d’ensachage à l’aide de sacs réutilisables conformément aux mesures d’hygiène en place pour les employés sur place. De même, les contenants réutilisables peuvent être apportés par les consommateurs et manipulés par les employés, à mesure que les employés se lavent les mains après avoir manipulé des contenants appartenant aux consommateurs.
13 Bacs en vrac Les bacs en vrac sont autorisés mais découragés. Les détaillants sont actuellement autorisés à préemballer les aliments à partir de contenants en vrac afin de limiter la manipulation par le public, sans les étiqueter tant que l’emballage est situé près des contenants d’origine afin que les clients puissent prendre note des informations nécessaires (nom, liste des ingrédients, prix / poids ou volume), jusqu’à ce que la situation sanitaire soit rétablie.
14 Documents d’orientation - INSPQ - Hiérarchie des mesures de contrôle en milieu de travail (French only)
- INSPQ - Commerces (INSPQ)
- CNESST - Guide de normes sanitaires en milieu de travail pour le secteur du commerce de détail et des centres
commerciaux

- CNESST - Q&A
- MAPAQ Q&A
Exigences

Voir également: 

Si vous avez des questions plus spécifiques, veuillez contacter l’équipe CCCD de votre région:

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.