Coronavirus | Finance et Politiques Fiscales | Finances et politiques fiscales | nationale | Représentation 

Nouvelles règles flexibles introduites pour l’Assurance-emploi avec la fin de la Prestation canadienne d’urgence

30 septembre, 2020

Le gouvernement a annoncé qu’à compter du 27 septembre 2020, il passera du programme de la Prestation canadienne d’urgence (PCU) à un programme temporaire d’assurance-emploi plus flexible et accessible. Ce nouveau programme donne aux employés qui sont toujours incapables de travailler en raison de la pandémie au moins 26 semaines de plus de prestations, soit 500 $ / semaine ou plus avant impôts avec aussi peu que 120 heures assurées. 

Les personnes qui ont demandé le programme de la PCU par l’entremise de Service Canada et qui sont admissibles seront automatiquement transférées à l’assurance-emploi. Les personnes qui recevaient leurs paiements de la PCU par l’intermédiaire de l’Agence de Revenu canada et qui aimeraient faire une demande d’assurance-emploi devront en faire la demande auprès de Service Canada. Tous les prestataires d’assurance-emploi devront désormais déclarer eux-mêmes leur situation d’emploi et présenter une demande toutes les deux semaines afin de continuer à recevoir une prestation. 

Les prestataires de la PCU qui ne sont pas admissibles aux nouvelles prestations d’assurance-emploi peuvent quand même être admissibles à d’autres nouvelles prestations temporaires, si le Parlement approuve les modifications proposées. Ces avantages comprennent l’Allocation canadienne de rétablissement, l’Allocation canadienne de maladie de rétablissement et l’Allocation canadienne de soins de rétablissement. 

Le CCCD tiendra ses membres informés une fois que ces mesures auront été adoptées par le parlement et lorsque de plus amples détails seront disponibles. 

Pour plus d’informations, consultez le résumé du CCCD sur les nouveaux programmes de soutien du revenu. 

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.