Finances et politiques fiscales | Nationale | Représentation 

Déclaration du CCCD sur le budget fédéral 2021

19 avril, 2021

Le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) félicite le gouvernement fédéral pour sa reconnaissance des défis que doivent relever les détaillants, autant sur le plan financier que sur celui de l’exploitation, durant la pandémie et ceux auxquels ils devront faire face au cours de la période de reprise qui suivra.

Le CCCD a plaidé en faveur du maintien des principaux programmes de soutien aux entreprises que sont la SSUC et la SUCL et est heureux de voir qu’ils sont prolongés jusqu’au 25 septembre 2021. Le CCCD note toutefois que le soutien qu’ils offrent ira en diminuant, en particulier au cours des quatre dernières semaines où ils seront en vigueur.

Le nouveau Programme d’embauche pour la relance économique du Canada aidera les détaillants qui prévoient accroître leurs effectifs et augmenter les heures de travail – ce qui est logique en prévision d’une reprise économique. Nous comprenons que le gouvernement veuille ramener les travailleurs sur le marché et les éloigner des programmes de soutien du revenu (AE et PRE), tout en incitant les entreprises à reconstituer leur main-d’œuvre.

Nous tenons cependant à rappeler au gouvernement que la pandémie n’a pas eu les mêmes effets sur tous les détaillants, certains affichant des pertes de revenus plus importantes que d’autres et ayant donc besoin de plus de temps pour se remettre sur pied. Le CCCD recommande ainsi que la SSUC et la SUCL demeurent offertes plus longtemps à ceux qui ont été les plus durement touchés par la crise sanitaire.

Enfin, nous sommes heureux de voir dans le budget l’engagement du gouvernement à s’attaquer aux frais d’interchange excessifs des cartes de crédit, à l’égard desquels le CCCD demande depuis un moment des mesures réglementaires fortes. Une réduction des frais de cartes de crédit est tout particulièrement importante pour les détaillants en raison de la pandémie, puisqu’ils ont dû faire face à une augmentation spectaculaire de ces coûts à la suite de la hausse marquée des achats en ligne et du déclin de l’usage du papier monnaie.

Pour en savoir plus ou planifier des entrevues avec les médias, veuillez communiquer avec :

Jean-François Belleau, jfbelleau@cccd-rcc.org

À propos du Conseil canadien du commerce de détail

L’industrie du commerce de détail est celle qui comporte le plus grand nombre d’employeurs du secteur privé au Canada. Les membres du Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) sont responsables de plus des deux tiers des ventes au détail au pays. Le CCCD est une association à but non lucratif financée par cette industrie et représente les petites, moyennes et grandes entreprises de vente au détail dans toutes les collectivités du pays. En tant que la Voix du DétailMC au Canada, le CCCD est fier de représenter plus de 45 000 commerces de détail de tous types, des magasins à rayons aux épiceries, en passant par les magasins de spécialités, les magasins de rabais, les commerces de détail indépendants et les boutiques en ligne. https://www.commercedetail.org/

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.