Coronavirus | Ontario | Opérations en magasins

Déclaration du CCCD sur l’annonce faite par le gouvernement de l’Ontario : Les commerces de détail non essentiels ont aujourd’hui été fermés pendant 170 jours en Ontario

16 avril, 2021

Le Conseil canadien du commerce de détail est sensible aux défis que doit relever le gouvernement de l’Ontario tandis que le nombre de cas de COVID-19 ne fait qu’augmenter dans la province. Nous comprenons donc la nécessité qu’il éprouve d’apporter des modifications aux décrets sanitaires actuellement en vigueur sur son territoire.

Il sera important pour le gouvernement de recentrer ses efforts sur l’aide à fournir aux commerces de détail non essentiels au moment où ceux-ci sont gravement affectés par les ordres de fermeture et les confinements. Ne perdons pas de vue que, depuis le début de la pandémie, ces commerces ont été fermés pendant 170 jours en Ontario. Face à la chute de leurs ventes, disposant de peu de liquidités et forcés de s’endetter de plus en plus lourdement, ils doivent composer avec des stocks dormants, tout en étant obligés de réinvestir dans l’achat de nouvelles marchandises pour les importantes saisons de magasinage du printemps et de l’été. Les détaillants non essentiels de toutes tailles pourraient ainsi profiter des mesures suivantes : allègement des taxes et services publics municipaux ; prêts à faible coût et à long terme ; crédit d’impôt remboursable pour les EPI ; aides à la location et protection continue contre les évictions commerciales.

L’industrie du commerce de détail est celle qui comporte le plus grand nombre d’employeurs du secteur privé au Canada. Nous nous engageons donc à travailler étroitement avec le gouvernement au cours des prochaines semaines afin de commencer à réfléchir à la reprise du secteur du détail et de l’économie. Cela inclut notre proposition de collaboration pour faciliter le déploiement de la campagne de vaccination.

Au nom des milliers de membres du Conseil canadien du commerce de détail, nous implorons une nouvelle fois la population de respecter les consignes sanitaires en vigueur afin que les détaillants de l’Ontario – des commerces qui sont au cœur même des collectivités – puissent trouver leur chemin vers une reprise de leurs activités.

Diane J. Brisebois, Présidente-directrice générale, Conseil canadien du commerce de détail

Pour en savoir plus ou planifier des entrevues avec les médias, veuillez communiquer avec :

Jean-François Belleau

jfbelleau@cccd-rcc.org

 

À propos du Conseil canadien du commerce de détail

L’industrie du commerce de détail est celle qui comporte le plus grand nombre d’employeurs du secteur privé au Canada. Les membres du Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) sont responsables de plus des deux tiers des ventes au détail au pays. Le CCCD est une association à but non lucratif financée par cette industrie et représente les petites, moyennes et grandes entreprises de vente au détail dans toutes les collectivités du pays. En tant que la Voix du DétailMC au Canada, le CCCD est fier de représenter plus de 45 000 commerces de détail de tous types, des magasins à rayons aux épiceries, en passant par les magasins de spécialités, les magasins de rabais, les commerces de détail indépendants et les boutiques en ligne. https://www.commercedetail.org/

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.