Coronavirus | Finances et politiques fiscales | Ontario

ONTARIO – Le CCCD concentre ses efforts sur le commerce de détail en vue de la réouverture de l’Assemblée législative prévue en septembre

1 septembre, 2020

Alors que l’Assemblée législative reprend et que les détaillants ontariens se concentrent sur la reprise, le CCCD poursuivra son plaidoyer dans plusieurs domaines, en mettant un accent particulier sur: 

L’harmonisation des bureaux de santé publique 

Tout au long de la pandémie, en plus des réglementations provinciales, les bureaux locaux de santé ont eu le pouvoir d’adopter des règles supplémentaires qui s’appliquent à leur juridiction. Ces règles ont été variées, et certaines n’ont en grande partie aucun rapport avec la réduction de la propagation de la COVID-19. Par exemple, certains bureaux de santé ont obligé les détaillants à afficher des limites sur les achats de lait, d’autres zones ont exigé du personnel dédié pour surveiller les parkings et les files d’attente des caissiers, même pendant les périodes de faible trafic. Et, en ce qui concerne l’utilisation des masques, il existe aujourd’hui 32 règles différentes en Ontario qui ont été mandatées par les différents bureaux de santé publique locaux. Le CCCD continue d’encourager l’Ontario à adopter une loi qui harmonisera le processus décisionnel des bureaux locaux de santé afin de garantir que les entreprises ne sont pas confrontées à des plans opérationnels propres aux magasins pour se conformer à des règles uniques. 

Responsabilité COVID-19 

Ce qui est considéré comme la «meilleure pratique» pour les détaillants a changé des dizaines de fois au cours des derniers mois. Pour les propriétaires d’entreprise qui ont fait de leur mieux pour s’adapter à des situations en constante évolution, nous pensons qu’il devrait y avoir une norme de «bonne foi» pour atténuer la responsabilité associée à la COVID-19, afin d’empêcher nos membres de faire face à des poursuites inutiles.Le CCCD continue d’encourager l’Ontario à adopter une législation qui créera une mesure de «bonne foi» pour les entreprises, spécifiquement liée à la responsabilité COVID-19. 

Soutien aux entreprises 

Le CCCD continuera d’encourager l’Ontario à réfléchir à diverses façons de soutenir les entreprises pendant leur transition vers la reprise. Ceux-ci comprennent: des programmes de soutien direct aux entreprises, rendant certaines des initiatives qui ont été temporairement adoptées pour rendre les opérations plus efficaces permanentes (par exemple, livraison hors pointe). Le CCCD fait également pression pour l’adoption d’une optique «d’économie en reprise» qui protégera les entreprises alors que le gouvernement transfère certains coûts des programmes des municipalités aux entreprises. Par exemple, le ministère de l’Environnement, de la Conservation et des Parcs (MECP) est sur le point d’achever le transfert de plus de 150 millions de dollars en coûts vers la collecte bleue; tandis que l’industrie soutient cette transition, le CCCD avertira le gouvernement de mettre en place des mesures pour empêcher une «dérive» supplémentaire qui pourrait injustement peser sur les entreprises. 


Vous ne trouver pas ce qui vous importe le plus ici, ou vous voulez discuter d’autres domaines de la politique de l’Ontario?

Communiquez avec votre équipe du CCCD en Ontario :
Sebastian Prins
[email protected] 

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.