Coronavirus | Nouvelle-Écosse

La Nouvelle-Écosse annonce le port du masque obligatoire dans les lieux publics intérieurs

24 juillet, 2020

Pour aider à contrôler la propagation de la COVID-19 lors de la réouverture de l’économie, des écoles et des communautés, la Nouvelle-Écosse a annoncé qu’à compter du 31 juillet 2020 à minuit, les masques non médicaux deviendront obligatoires dans la plupart des lieux publics intérieurs. Ces espaces comprennent des commerces de détail et des centres commerciaux. 

La règle s’appliquera à l’ensemble de la province et les détaillants ne seront tenus de faire que de «meilleurs efforts» pour faire respecter l’application, c’est-à-dire s’assurer qu’il y a une signalisation clairement visible à l’entrée, que le personnel de vente encourage et rappelle aux clients de porter un masque / couvre-visage. 

Visières et barrières en plexiglas: ces articles ne peuvent pas remplacer l’utilisation de masques non médicaux ou de couvre-visages. Le Dr Strang, médecin hygiéniste en chef de la province, a déclaré que les masques protègent principalement les autres en minimisant la quantité du virus sortant de la bouche et du nez du porteur. Les visières et les barrières en plexiglas protègent principalement en minimisant le risque que le virus pénètre dans les yeux en cas de toux ou d’éternuement direct. 

Le Dr Strang a déclaré que les détaillants peuvent continuer à utiliser une visière et des barrières en plexiglas en plus des masques faciaux non médicaux si le détaillant souhaite fournir une couche supplémentaire de protection. Il a noté que dans les établissements de soins de santé, les visières  sont ajoutés aux masques dans les procédures à haut risque, mais qu’ils ne remplacent jamais les masques. 

Exemptions à la règle du port de masques non médicaux: 

  • Enfants de moins de deux ans. 
  • Les enfants jusqu’à quatre ans peuvent être exemptés si leurs tuteurs ne peuvent pas les amener à coopérer pour mettre un masque.  
  • Personnes ayant des raisons médicales valables – Les détaillants ne sont pas censés demander une note médicale. 

Voir le communiqué de presse du gouvernement (version anglaise seulement) 

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.