Finances et politiques fiscales | Ontario

Le gouvernement de l’Ontario dévoile un nouveau budget – un nouvel espoir – pour les détaillants qui continuent de faire face à des défis

5 novembre, 2020

Le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) est heureux de l’annonce d’aujourd’hui concernant le budget de l’Ontario, qui apporte un soulagement pour les détaillants qui en ont grandement besoin afin de poursuivre leurs efforts et demeurer viables pendant la pandémie.

Le CCCD est fier de représenter plus de 45 000 commerces, dont bon nombre sont des petites et moyennes entreprises qui peuplent les rues principales, les centres commerciaux et les communautés de l’Ontario. Nous sommes soulagés de voir que le budget d’aujourd’hui reconnaît les fardeaux financiers qui ont été imposés aux entreprises et leur donne un nouvel espoir pour leurs efforts de rétablissement.  Voici quelques faits saillants :

  • Prolongation du moratoire sur l’expulsion commerciale: l’allégement des loyers demeure une question prioritaire pour les détaillants et nous continuons d’être profondément préoccupés par le grand nombre de fermetures de magasins.

 

  • Rendre permanent le niveau d’exemption de 1 M$ pour l’impôt santé des employeurs: traditionnellement, les employeurs des petites entreprises auraient pu payer plus de 2 cents sur chaque dollar de paie en impôt supplémentaire à l’Ontario. À la suite des annonces d’aujourd’hui, les employeurs dont le salaire total est inférieur à 1 M$ n’auront pas à payer l’impôt santé des employeurs, ramenant le niveau d’exemption plus haut qu’avant le COVID-19.

 

  • Mettre l’accent sur l’harmonisation et la réduction de l’impôt foncier payé par les petites entreprises: l’Ontario présente des disparités régionales dans la province – une entreprise de London paie beaucoup plus qu’une entreprise de Toronto. Comme nous payons tous dans le même système d’éducation publique, le CCCD encourage depuis longtemps l’Ontario à rationaliser l’impôt foncier.  La décision du gouvernement de l’Ontario d’aujourd’hui se traduira par une réduction à l’échelle de la province pour 217 000petites entreprises.

 

  • Une réduction de 16 % des factures d’énergie pour les détaillants : les détaillants sont le secteur le plus important de la catégorie des contribuables de catégorie B, non RPA. L’annonce d’aujourd’hui signifie que certains détaillants bénéficieront d’économies de 5 à 7 millions de dollars par année.

 

Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour organiser une entrevue, communiquez avec :

Michelle Wasylyshen

mwasylyshen@retailcouncil.org

 

À propos du Conseil canadien du commerce de détail

Le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) est la voix des détaillants au Canada et au Québec. Il représente plus de 45 000 commerces de tous types, notamment des grands magasins, des magasins spécialisés, des magasins à rabais, des magasins indépendants et des détaillants en ligne. Les membres du CCCD ont une offre diversifiée de produits, allant des articles d’usage courant aux produits d’épicerie et de pharmacie. Ses membres sont responsables de plus de 75 % des ventes au détail réalisées au Canada. Le CCCD est le seul représentant de la distribution alimentaire au Canada et au Québec. Il est un ardent défenseur du commerce de détail au Canada et collabore avec l’ensemble des paliers du gouvernement et d’autres parties prenantes dans le but de favoriser la croissance de l’emploi et les possibilités de carrière dans le commerce de détail, de promouvoir et de soutenir les investissements du secteur du détail dans les communautés canadiennes ainsi que d’améliorer l’offre de produits proposée aux consommateurs et la compétitivité de l’industrie. Le commerce de détail au Québec spécifiquement, c’est plus de 33 000 magasins, plus de 500 000 travailleurs et plus de 80 milliards de $ de ventes au détail annuellement.

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.