Ontario | Opérations en magasins | Santé et sécurité

Déclaration du Conseil canadien du commerce de détail sur l’étape 2 de la réouverture de l’Ontario

8 juin, 2020

Le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) est heureux de l’annonce faite par le gouvernement de l’Ontario aujourd’hui indiquant que les détaillants de centres commerciaux à l’extérieur de la grande région de Toronto peuvent commencer à rouvrir ce vendredi. 

Nous demeurons déçus que les centres commerciaux de la région du Grand Toronto et de Hamilton, de Niagara et de Windsor soient toujours tenus de rester fermés. Les centres commerciaux ne sont pas différents des rues bordées de magasins, sauf qu’ils ont un toit. L’objectif fondamental de fournir un environnement sûr pour les employés et les clients peut être atteint dans les deux contextes. En fait, les centres commerciaux peuvent offrir un environnement plus facile à gérer que les trottoirs, car les contrôles peuvent être utilisés pour l’éloignement physique, l’occupation, la circulation et la désinfection. 

Nous encourageons le gouvernement à fournir rapidement une date cible pour toutes les réouvertures régionales, car celles qui n’ont pas été annoncées aujourd’hui représentent un nombre important d’entreprises qui n’ont pas été en mesure d’exploiter leurs magasins du centre commercial pendant 76 jours et plus. Avec des revenus de vente limités ou inexistants, les détaillants qui sont obligés de rester fermés ne disposent pas des liquidités nécessaires pour couvrir les dépenses fixes. Heureusement, le signal du gouvernement aujourd’hui selon lequel un moratoire sur les expulsions commerciales est à venir est une bonne nouvelle, mais le souhait général est que tous les détaillants reprennent leurs activités. 

 

Diane J. Brisebois, présidente et chef de la direction, Conseil canadien du commerce de détail  

 


À propos du Conseil canadien du commerce de détail 

Le commerce de détail est le plus grand employeur du Canada, avec 2,1 millions de Canadiens travaillant dans notre industrie. Le secteur génère annuellement plus de 76 milliards de dollars en salaires et avantages sociaux. Les ventes au détail de base (à l’exclusion des véhicules et de l’essence) se sont élevées à 377 milliards de dollars en 2018. Les membres du Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) représentent plus des deux tiers des ventes au détail au pays. Le CCCD est une association sans but lucratif, financée par l’industrie, qui représente les petites, moyennes et grandes entreprises de vente au détail dans toutes les collectivités du pays. En tant que la Voix du détail ™ au Canada, nous représentons fièrement plus de 45 000 vitrines dans tous les formats de vente au détail, y compris les grands magasins, les épiceries, les spécialités, les rabais, les détaillants indépendants et les marchands en ligne. www.commercedetail.org  

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.