Chaîne d'approvisionnement et logistique | Coronavirus

Déclaration du CCCD au sujet des perturbations à la frontière canado-américaine et des risques pour l’approvisionnement en biens et produits alimentaires au Canada

11 février, 2022

TORONTO, le 10 février 2022

Le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) travaille de concert avec d’autres associations afin de presser les gouvernements fédéral et provincial de prendre des mesures immédiates pour résoudre le problème des perturbations de la circulation sur le pont Ambassadeur ainsi qu’aux postes frontaliers de Coutts, en Alberta, et d’Emerson, au Manitoba. Le CCCD est en effet très préoccupé par la possibilité que ces manifestations ne menacent l’approvisionnement continu en biens et produits alimentaires au Canada.

Il faut se rappeler que près de 25 % de tous les produits de consommation et d’alimentation, ainsi que des produits d’emballage et des ingrédients, qui sont expédiés des États-Unis par camion passent par le pont Ambassadeur, reliant Windsor et Détroit. Les perturbations actuelles pourraient ainsi provoquer l’arrêt du travail dans certaines usines, entraîner des mises à pied et réduire la disponibilité des produits dans les commerces, en plus de causer une augmentation du prix de nombreux produits, dont les fruits et légumes. On rapporte par ailleurs déjà des répercussions sur les détaillants de vêtements et les commerces de mobilier et d’articles d’intérieur, qui dépendent des envois de leurs fournisseurs et des centres de distribution américains.

L’infrastructure commerciale et le réseau des transports sont essentiels pour la vie et le gagne-pain de tous les Canadiens, et les gouvernements doivent trouver un moyen de prévenir ce genre de conflit. Chaque jour où ces perturbations et ces blocages se poursuivent, la pression augmente sur les détaillants et leur capacité à distribuer des biens à la population. Nous espérons qu’une solution puisse être négociée dans les plus brefs délais. Autrement, et vu l’importance pour l’activité économique et les familles canadiennes des passages frontaliers qui sont actuellement bloqués, l’intervention des forces de l’ordre sera peut-être nécessaire. En fin de compte, il y a quelque chose de paradoxal à la situation, puisque les protestataires qui se manifestent à plusieurs endroits du pays sont présentés comme des défenseurs du choix, alors que leurs manifestations risquent en fait de réduire les choix des consommateurs canadiens et d’augmenter le coût de la vie pour les familles au pays.

-30-

 À propos du Conseil canadien du commerce de détail

L’industrie du commerce de détail est celle qui comporte le plus grand nombre d’employeurs du secteur privé au Canada. Près de 2 millions de Canadiens y travaillent. Le commerce de détail génère annuellement plus de 78 G$ en salaires et avantages sociaux. Les ventes au détail de base se sont élevées à plus de 400 G$ en 2020. Nos membres sont responsables de plus des deux tiers des ventes au détail au pays. Le CCCD est une association à but non lucratif financée par l’industrie du détail qui représente plus de 45 000 commerces de détail de toutes tailles et de tous types, des magasins à rayons aux épiceries, en passant par les magasins de spécialités, les magasins de rabais, les commerces de détail indépendants et les boutiques en ligne. www.commercedetail.org/

Pour en savoir plus ou planifier des entrevues avec les médias, veuillez communiquer avec : Kiana Pagé-Lajoie à kpage-lajoie@cccd-rcc.org

 

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.