Nouveau-Brunswick : incidence du budget 2022-2023 sur les détaillants - Retail Council of Canada
Ressources humaines

Nouveau-Brunswick : incidence du budget 2022-2023 sur les détaillants

25 mars, 2022

Le 22 mars 2022, le gouvernement du Nouveau-Brunswick a déposé son budget 2022-2023. Ce budget comporte des allégements de l’impôt foncier et de l’impôt sur le revenu ainsi que plusieurs investissements dans l’éducation et la santé. L’économie de la province sort de la pandémie, et on prévoit une croissance du PIB de 2,2 %. Par ailleurs, la population de la province devrait croître de 0,9 %, et l’emploi, de 1,4 % en 2022. Le gouvernement augmentera les dépenses de programme de 5,5 % durant le prochain exercice, entre autres parce qu’elles favorisent la reprise. En dépit de cette hausse des dépenses, la province prévoit un excédent budgétaire de 35,2 M$ en 2022-2023.

On observe ainsi un regain d’optimisme au Nouveau-Brunswick. Plusieurs initiatives budgétaires visent à permettre aux Néo-Brunswickois de conserver davantage d’argent dans leurs poches, ce qui constitue a priori une bonne nouvelle pour les détaillants.

Parmi les mesures susceptibles de retenir l’attention des détaillants, citons les suivantes :

  • Au cours des trois prochaines années, le gouvernement réduira progressivement de 15 % le taux d’imposition provinciale des propriétés commerciales.
  • Le gouvernement plafonnera les augmentations de loyer en 2022 et instaurera une réduction de l’impôt foncier sur trois ans pour les propriétaires d’immeubles d’habitation.
  • La taxe sur les produits émetteurs de carbone passera de 40 $ à 50 $ la tonne le 1er avril 2022, conformément aux exigences du gouvernement fédéral. Cela représentera une augmentation de 2,21 cents le litre sur l’essence (la taxe passant de 8,8 à 11 cents le litre), le 1er avril 2022. La taxe sur le carbone générera des recettes supplémentaires de 40 M$.
  • Pour compenser la taxe sur le carbone en 2022, le gouvernement prévoit des réductions de l’impôt des particuliers de l’ordre de 40 M$. Le seuil de réduction d’impôt pour les personnes à faible revenu passera ainsi de 18 268 $ à 19 177 $. Le gouvernement augmentera aussi le seuil d’admissibilité du crédit d’impôt non remboursable (montant personnel de base), lequel passera de 10 817 $ à 11 720 $ pour 2022.
  • Pour les bénéficiaires de l’aide sociale, les taux d’aide sociale seront augmentés de 3,8 % au titre du Programme d’assistance transitoire et du Programme de prestations prolongées. Cette mesure profitera à près de 19 000 ménages. Le gouvernement prévoit aussi une exemption de revenu sur la première tranche de 200 $ de revenu provenant du Régime de pension du Canada pour les bénéficiaires de l’aide sociale.
  • La dette de la province demeurera tout juste sous les 13 G$.
  • Enfin, alors que la province poursuit ses efforts de regroupement des petites municipalités, le gouvernement allouera une somme de 10 M$ à ce processus de fusion.
Jim Cormier

Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec :

Jim Cormier
Directeur, Relations gouvernementales (Atlantique)
jcormier@retailcouncil.org 
902 422-4144

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.