Les déplacements aux bureaux: trois considérations pour les détaillants qui demandent le retour de leurs employés - Retail Council of Canada
Coronavirus | Opérations en magasins

Les déplacements aux bureaux: trois considérations pour les détaillants qui demandent le retour de leurs employés

2 juillet, 2020
Les déplacements aux bureaux: trois considérations pour les détaillants qui demandent le retour de leurs employés

Alors que les magasins ont commencé à rouvrir dans la plupart des secteurs de la vente au détail, le retour aux bureaux a été reporté par de nombreuses entreprises. En plus de déterminer les nouveaux modèles de travail des bureaux, les changements de disposition physique et les mesures de santé et de sécurité, les entreprises devront tenir compte de la façon dont les employés se rendent au travail en toute sécurité. Pour les entreprises où le retour aux bureaux sera volontaire, il faudra considérer si les employés ont leur propre moyen de transport, par exemple, marcher ou conduire. Pour toutes les entreprises qui envisagent un retour aux bureaux, l’échelonnement des heures de début et de fin pour les employés ou l’offre d’heures alternatives peuvent limiter les déplacements lors des heures de trafic pour les trajets. Nous suggérons aux détaillants d’envisager des politiques qui réduisent les risques pour les employés lorsqu’ils se déplacent vers le bureau et le quittent: 

  1. Trajet individuel: faites la promotion et activez des options permettant des déplacements individuels, tels que 
    • Vélo payant (par exemple, BIXI)
    • Parking payant sur place
    • Admissibilité élargie aux locations de voitures

  2. Transport en commun payé par l’employeur: mettre en œuvre des mesures de sécurité pour les navettes de bureau 
    • Désinfection fréquente
    • Exigences de distance (par exemple, une personne par ligne)
    • Exiger le port de masques
    • Mise en place 24 heures à l’avance d’un questionnaire de dépistage et de réservation
    • Augmentation de la fréquence pour compenser la capacité réduite

  3. Transport en commun: pour les employés qui n’ont pas d’alternative ou qui choisissent de prendre le transport en commun 
    • Encourager le port de masque et la distanciation sociale
    • Fournir un désinfectant pour les mains
    • Offrez des horaires plus flexibles pour éviter les heures de pointe
    • Envisagez d’ajuster les responsabilités pour permettre le travail à distance

Pour plus de détails sur les pratiques suivies par les grandes entreprises mondiales lors de la réouverture de leurs bureaux, et de nombreux autres sujets, veuillez télécharger le 2e édition du PLAN D’INTERVENTION COVID-19, le guide essentiel de planification de réouverture élaboré par le Conseil canadien du commerce de détail en partenariat avec Boston Consulting Group. Nous avons également créé une section dédiée spécifiquement à la réouverture du siège social et des bureaux afin que vous puissiez partager plus facilement ces informations avec vos équipes. 

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.