Cinq bonnes raisons pour lesquelles les détaillants devraient se préoccuper du RGPD

Pourquoi les détaillants au Canada devraient-ils se soucier du GDPR même s’il s’agit d’un règlement européen sur la confidentialité des données?

Voici 5 bonnes raisons:

1-Les entreprises au Canada doivent se conformer au RGPD si elles exercent des activités en Europe ou collectent / traitent des données personnelles de citoyens européens.

2-Même si vous n’effectuez pas d’activités en Europe, votre entreprise peut collecter / traiter à son insu des données à caractère personnel provenant d’Européens (par exemple, via des visites de sites Web ou des centres d’appel).

3-Le Canada, les États-Unis et d’autres pays sont en train de réorganiser / d’introduire leurs propres règles de confidentialité. On s’attend à ce qu’ils s’inspirent des règles déjà définies par le RGPD. Il est préférable de se préparer maintenant au respect du RGPD afin de pouvoir être prêt lorsque les autres entreront en vigueur bientôt. *

4-Les entreprises peuvent être lourdement sanctionnées en cas de non-respect du RGPD, notamment des amendes allant jusqu’à 20 millions de dollars, ou 4% du chiffre d’affaires mondial annuel (le montant le plus élevé étant retenu). Les régulateurs peuvent également mettre en pause les pratiques commerciales d’une organisation jusqu’à ce qu’ils puissent garantir la conformité.

5-La conformité au RGPD implique la coordination entre de nombreux intervenants dans une organisation de vente au détail, y compris les opérations des magasins, le marketing, les technologies de l’information, les affaires publiques, la conformité, les services juridiques et les fournisseurs d’infrastructure de données. Le mieux est de s’assurer qu’ils ont tous été informés et préparés avec un plan en place pour qu’il n’affecte pas la réputation de votre marque, la confiance des consommateurs ou les priorités de l’entreprise.


Guide exclusif aux membres

Pour veiller à ce que les membres du Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) soient en mesure de protéger leurs entreprises des risques financiers, opérationnels et de réputation, le CCCD et PwC Canada ont élaboré ce guide exclusif aux membres, intitulé «Réglementation générale sur la protection des données en Europe», comment elle affecte les détaillants au Canada.

Ce guide est GRATUIT pour les membres du Conseil canadien du commerce de détail (disponible à l’automne 2019 en français).

Prix ​​du guide pour les non-membres du CCCD: 645 $ + TVH. Téléchargez le bon de commande.

* Kate Skipton est en train de constituer un comité de protection de la vie privée pour les membres du RCC / CCCD. Leur première réunion a lieu le 10 octobre 2019. Pour plus d’informations, les membres peuvent envoyer un courrier électronique à Kate Skipton, Analyste principal de politiques, Relations gouvernementales

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.