Coronavirus | Opérations en Magasin | Québec

Êtes-vous locataire d’un centre commercial au Québec ?

10 décembre, 2020

Passez à l’action!

Nous avons tous été témoin le week-end dernier d’images tournées dans un centre commercial de la région de Laval. Évidemment, ces images ont un impact au niveau politique. Le CCCD a travaillé étroitement avec le gouvernement du Québec afin de bien tracer la limite entre la responsabilité des détaillants et celle des propriétaires de centre commercial.

Toutefois, cette mauvaise presse persiste pouvant influencer l’opinion publique et entrainer une levée de boucliers de la part de plusieurs groupes de pression pour réclamer une seconde fermeture complète des commerces non essentiels.

Nous travaillons fort pour que cela ne se produise pas. Il est important de rappeler que pour le gouvernement du Québec, lorsque les mesures sanitaires sont respectées, les magasins ne sont pas considérés comme des lieux de transmission. Cependant, le flânage (dans les aires communes comme en magasin) est considéré comme un comportement à risque.

À ce moment-ci, nous croyons qu’en plus des efforts que nous déployons 7 jours par semaine, il serait utile que chacun d’entre vous communique avec le propriétaire afin que leurs actions soient à la hauteur des efforts que vous déployiez en magasin. Vous pourrez ainsi exiger que l’administration du centre commercial fasse le nécessaire pour éviter le flânage et réitère l’obligation pour tous du respect des mesures sanitaires dans les aires communes.

Vous devez demander (si ce n’est pas déjà fait) le retrait du mobilier dans les aires communes, un meilleur contrôle du flânage, un meilleur contrôle de la répartition des consommateurs dans les aires communes, du désinfectant à mains à toute les portes et surtout de tout mettre en œuvre afin de protéger la santé et la sécurité de leurs locataires.

En cas de refus d’agir de votre propriétaire, veuillez communiquer avec [email protected]

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.