Coronavirus | Ontario

Clarifier les attentes en matière de confinement en Ontario

19 janvier, 2021

Au cours de la fin de semaine, le gouvernement de l’Ontario a prolongé de 30 jours la mesure de 2020 sur la réouverture de l’Ontario (une réponse à la COVID-19) (ou le «ROA»). Le CCCD souhaite clarifier ce que cela signifie et quelles devraient être les attentes des membres avec toutes les extensions et ordonnances d’urgence émises au cours des derniers jours.

Le lendemain de Noël, l’Ontario a entamé un confinement de 28 jours (à l’origine, seulement 14 jours pour les bureaux de santé du Nord, cependant, ce confinement fut changé en conformité avec les bureaux de santé du Sud). Cela devait prendre fin le 23 janvier 2021. À l’origine, à la suite de la levée de l’ordre de confinement, les unités de santé se seraient déplacées dans différentes zones en fonction des données de santé. Certains resteraient probablement fermés (par exemple, Toronto, Peel) tandis que d’autres seraient rétrogradés dans des zones moins restrictives.

Cette fin de semaine, le ROA a été prolongé jusqu’au 19 février 2021. Cette prolongation ne doit pas être considérée comme une extension du confinement, mais comme un renouvellement que le gouvernement de l’Ontario utilise pour renouveler / créer des règlements pendant la pandémie. Nous prévoyons que cela se renouvellera tous les 30 jours.

Cela dit, nous devons mettre en garde les détaillants contre la planification de la fin du confinement le 23 janvier 2021. Avec une commande de maintien à la maison nouvellement annoncée en place, se terminant le 11 février 2021, les détaillants devraient s’attendre à voir au moins prolonger le confinement jusqu’à cette date, car cela correspond à l’objectif du gouvernement de minimiser les déplacements des personnes dans les espaces publics.

Les détaillants (en particulier les entreprises non essentielles) ont subi le poids des mesures de confinement du gouvernement à ce jour, et nous avons donc été soulagés de voir le gouvernement se concentrer sur la véritable source du problème la semaine dernière en promulguant une ordonnance de maintien au domicile.

Le CCCD continue de partager des recherches universitaires avec le gouvernement pour démontrer que les entreprises peuvent rouvrir en toute sécurité. Nous savons, grâce à la recherche sur les meilleures pratiques de l’Université de Stanford, que la densité de la clientèle est d’une grande importance pour aplatir la courbe et réduire les infections à la COVID-19. Leur recherche démontre qu’une réduction du taux d’occupation à 20% a des coûts économiques nettement inférieurs ET est plus efficace pour ralentir la propagation de la COVID-19 en raison de moins de périodes de magasinage à haute densité, d’où la raison pour laquelle nous avons d’abord proposé une telle approche à la décision du gouvernement à la mi-novembre 2020. Nous continuons de plaider pour que tous les détaillants non essentiels puissent rouvrir, avec des règles d’occupation restreintes, pour servir les clients de toute la province dans un environnement sûr et sain.

Le CCCD encourage les membres et leur personnel à continuer de soutenir cette cause. Cliquez ici pour envoyer à votre député provincial une lettre encourageant l’Ontario à mettre en œuvre les meilleures pratiques étudiées.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Sebastian Prins, directeur, Relations gouvernementales (Ontario), à sprins@retailcouncil.org.

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.