Sondage : un Canadien sur 4 magasinera en vue de la rentrée cette année - Retail Council of Canada
Marketing et marchandisation | Nationale

Sondage : un Canadien sur 4 magasinera en vue de la rentrée cette année

10 août, 2023

TORONTO – Le 10 août 2023

Selon le Sondage sur le magasinage de la rentrée 2023 du Conseil canadien du commerce de détail (CCCD), les Canadiens prévoient dépenser avec prudence et acheter davantage d’articles moins dispendieux qu’au cours des dernières années. Ainsi, on s’attend à ce que la papeterie soit la catégorie de dépenses la plus importante (60,8 %), ce qui est digne de mention puisque cette catégorie de produits ne figurait même pas dans les listes en 2022. Les consommateurs entendent aussi reporter l’achat d’articles plus coûteux.

La course aux achats commence par ailleurs maintenant, puisque 29,5 % des répondants ont déclaré qu’ils prévoyaient effectuer leurs achats de deux à quatre semaines avant la rentrée (contre 42,9 % en 2022). De plus, 15,7 % des Canadiens effectueront leurs achats de la rentrée une semaine avant le début des classes. Il s’agit d’un changement par rapport à 2021 et 2022, années où les consommateurs avaient magasiné beaucoup plus tôt en vue de la rentrée parce qu’ils craignaient que de nombreux articles soient en rupture de stock. Maintenant que les problèmes d’approvisionnement se sont résorbés, ils prévoient faire leurs achats à une date plus rapprochée de la rentrée scolaire.

Parmi les autres conclusions dignes de mention, citons les suivantes :

  • Les deux tiers des Canadiens (66 %) se réserveront une séance de magasinage cette année pour effectuer leurs achats de la rentrée, alors qu’ils étaient 32,7 % dans cette situation en 2022.
  • 81 % des Canadiens prévoient effectuer leurs achats dans des commerces à proximité de chez eux, plutôt que d’acheter leurs produits pour la rentrée en ligne. Ils étaient presque deux fois moins dans cette situation en 2022 (41 %).
  • 73,6 % des Canadiens prévoient dépenser plus de 50 $ pour la rentrée. Le nombre de personnes qui entendant dépenser moins de 50 $ a augmenté de 3,4 % par rapport à 2022. Cela indique que bien des gens ont décidé de resserrer les cordons de leur bourse en raison de la situation économique actuelle.
  • Les principales catégories de dépenses en vue de la rentrée 2023 sont celles de la papeterie (60,8 %), des vêtements (32,1 %), des livres et de la musique (23,4 %) et des produits électroniques (18,2 %).
  • Les grandes surfaces (62,3 %), les détaillants de vêtements (32,1 %) et les pharmacies (18,4 %) se partageront la plus grosse part des dépenses que feront les Canadiens cette année en vue de la rentrée.

À propos du sondage

Caddle, en partenariat avec le CCCD, a sondé les Canadiens d’un océan à l’autre afin de mieux comprendre les intentions d’achat des consommateurs en vue de la rentrée scolaire. Ce sondage a été réalisé en juillet 2023 à l’aide de la plateforme mobile et du panel en ligne de Caddle auprès d’échantillons aléatoires représentatifs de 9 165 et de 9 848 adultes canadiens. Toutes les données présentées comportent une marge d’erreur de 1 % ou moins.

-30-

À propos du Conseil canadien du commerce de détail

L’industrie du commerce de détail est celle qui comporte le plus grand nombre d’employeurs du secteur privé au Canada. Plus de 2,3 millions de Canadiens y travaillent. Notre secteur génère annuellement plus de 91 G$ en salaires et avantages sociaux. Les ventes au détail de base (excluant les automobiles et l’essence) se sont élevées à plus de 462 G$ en 2022. Les membres du Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) sont responsables de plus des deux tiers des ventes au détail de base au pays. En tant que la Voix des détaillantsMC au Canada, le CCCD est fier de représenter plus de 54 000 commerces de détail de tous types, des magasins à rayons aux épiceries, en passant par les magasins de spécialités, les magasins de rabais, les commerces de détail indépendants, les boutiques en ligne et les établissements de restauration rapide. Les membres du CCCD appartenant au secteur des épiceries représentent à eux seuls plus de 95 % du marché de l’alimentation au Canada.

Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec : Emanuella Lolli à ELolli@cccd-rcc.org.