Coronavirus | Ontario | Opérations en magasins

Les associations demandent conjointement au gouvernement de l’Ontario de décréter un moratoire sur les expulsions commerciales pour protéger les entreprises et aider à prévenir les fermetures de magasins pendant la crise de la COVID-19

25 mai, 2020

Le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) se tient côte à côte avec nos partenaires de l’industrie pour demander au gouvernement de l’Ontario un moratoire sur les expulsions commerciales. Collectivement, nos membres représentent plus de 83 000 vitrines, restaurants et hôtels en Ontario. 

Dans une lettre ouverte (anglais seulement) publiée aujourd’hui, nous avons attiré l’attention sur la nécessité urgente d’un moratoire immédiat sur les expulsions commerciales, rétroactif au 1er avril 2020 et prolongé jusqu’au 31 août 2020, afin de s’accorder à la fin de la période d’application du programme l’Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial (AUCLC – OAUCLC pour l’Ontario). L’allégement des loyers demeure une question prioritaire pour nos membres et nous continuons d’être profondément préoccupés par le fait que de nombreux propriétaires ignoreront ce programme, ce qui entraînera inévitablement un grand nombre de fermetures de magasins. 

Nous apprécions les efforts que les gouvernements de tout le pays ont déployés pour créer des programmes visant à éviter les licenciements et les fermetures, mais la réalité est que les détaillants dont les revenus sont fortement réduits n’ont pas la possibilité de payer leur loyer. 

  • 48% des membres du CCCD ont indiqué qu’ils n’avaient pas du tout pu payer leur loyer. 
  • 34% ont indiqué que les propriétaires avaient menacé de changer leurs serrures ou de les expulser en tant que locataire. 

 

C’est pourquoi il est essentiel que tous les gouvernements, y compris l’Ontario, fassent tout leur possible pour inciter les propriétaires à faire ce qu’il faut pour empêcher les fermetures et, en fin de compte, les pertes d’emplois. 

 

Pour plus d’informations ou des entrevues médias, communiquez avec:  

Michelle Wasylyshen
mwasylyshen@retailcouncil.org  

 


 

À propos du Conseil canadien du commerce de détail  

Le commerce de détail est le plus grand employeur du Canada, avec 2,1 millions de Canadiens travaillant dans notre industrie. Le secteur génère annuellement plus de 76 milliards de dollars en salaires et avantages sociaux. Ventes au détail de base (hors véhicules et essence) s’élevaient à 377 milliards de dollars en 2017. Les membres du Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) représentent plus des deux tiers des ventes au détail au pays. Le CCCD est une association sans but lucratif, financée par l’industrie, qui représente les petites, moyennes et grandes entreprises de vente au détail dans toutes les collectivités du pays. En tant que LA VOIX DU DÉTAIL ™ au Canada, nous sommes fiers de représenter plus de 45 000 vitrines dans tous les formats de vente au détail, y compris les grands magasins, les épiceries, les magasins spécialisés, les magasins à rabais, les détaillants indépendants et les marchands en ligne. www.commercedetail.org 

 

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.