Coronavirus | Ontario

Déclaration du CCCD sur les restrictions ontariennes

12 janvier, 2021

Les décisions du gouvernement de l’Ontario reconnaissent aujourd’hui ce que le Conseil canadien du commerce de détail a toujours dit: la transmission de la COVID-19 découle principalement d’interactions sociales et non de brèves activités économiques. Les détaillants et leurs employés ont travaillé sans relâche depuis le début de la pandémie pour protéger leurs clients et collègues contre la COVID-19. Cependant, cet effort ne peut réussir que si les Ontariennes et Ontariens agissent de façon responsable dans tous les contextes et interactions.

Jusqu’à maintenant, les entreprises ont supporté toutes les mesures de confinement du gouvernement et il convient que le gouvernement se concentre désormais sur la véritable source du problème. Il s’agit d’une première étape importante, car le gouvernement doit également se préparer à rouvrir l’économie – soit de façon intelligente et en toute sécurité. Grâce à la recherche sur les meilleures pratiques de l’Université de Stanford, nous savons que la densité de la clientèle est d’une grande importance pour aplatir la courbe et réduire les infections liées à la COVID-19. Leur recherche démontre aussi qu’une réduction du taux d’occupation à 20% a des coûts économiques nettement inférieurs ET est plus efficace pour ralentir la propagation du virus. En réduisant la capacité, il y a moins de périodes de magasinage à haute densité, d’où la raison pour laquelle nous avons proposé une telle approche aux décideurs il y a quelque temps et le réitérons aujourd’hui.

Au nom des milliers de membres du Conseil canadien du commerce de détail, nous implorons encore une fois le public d’obéir aux règles afin que les détaillants de l’Ontario – des entreprises qui sont au cœur de chaque collectivité – puissent trouver une voie sécuritaire pour rouvrir.

Diane J. Brisebois, Présidente et CEO, Conseil canadien du commerce de détail

Pour plus d’information et pour les entrevues médias, communiquez avec:
Jean-François Belleau
[email protected]

 

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.