Les données du mois de décembre de Statistique Canada démontrent que de nombreux détaillants auront besoin d’aide en 2021 afin de rester viable

19 février, 2021

Les données de ventes au détail de décembre 2020 dévoilées aujourd’hui par Statistique Canada démontrent à quel point le secteur est devenu fragile. Les ventes au détail ont enregistré leur plus forte baisse depuis le début de la pandémie de la COVID-19, reculant de 3,4 % pour s’établir à 53,4 milliards de dollars en décembre (une baisse de 4,6 % pour le commerce de détail de base).

Les données montrent que 2020 a été une année écrasante pour de nombreux détaillants, en particulier ceux qui sont considérés comme non essentiels par tous les gouvernements au Canada. Le commerce de détail est le plus important employeur du secteur privé au Canada et joue un rôle essentiel dans notre économie, ce qui signifie qu’il est urgent d’aider les détaillants à acquérir une base solide pour avoir une bonne reprise, et ce, le plus rapidement possible.

La récente étude de Statistique Canada sur les conditions de l’industrie révèle que 30,4 % des entreprises ne savent pas combien de temps elles peuvent continuer leurs activités avant d’envisager des mesures de dotation, la fermeture ou la faillite. Nous avons vu ce scénario malheureux se manifester à plusieurs reprises tout au long de la pandémie. De grands détaillants d’origine canadienne comme Aldo, Reitman’s, Dynamite/Garage, Bentley et Bouclair et bien d’autres ont tous demandé la protection des créanciers. Le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) indique que quelque 1 826 magasins au Canada ne rouvriront pas en 2021 ou feront face à d’importants défis à la réouverture.

Alors que Statistique Canada prévoit de nouvelles baisses des ventes au détail en janvier et que des confinements prolongés dans les principaux marchés de détail continuent d’être imposés, le CCCD demande aux gouvernements provincial et fédéral d’aider les détaillants en cette période d’incertitude et de fournir les conditions nécessaires pour rebondir plus fort qu’avant.

Pour de plus amples renseignements ou pour les entrevues avec les médias, communiquez avec :

Jean-François Belleau à jfbelleau@cccd-rcc.org

À propos du Conseil canadien du commerce de détail

L’industrie du commerce de détail est celle qui comporte le plus grand nombre d’employeurs du secteur privé au Canada. Les membres du Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) représentent plus des deux tiers des ventes au détail au pays. Le CCCD est une association à but non lucratif financée par cette industrie et représente les petites, moyennes et grandes entreprises de vente au détail dans toutes les collectivités du pays. En tant que la Voix du Détail ™ au Canada, nous sommes fiers de représenter plus de 45 000 vitrines de magasins dans tous les formats de vente au détail, y compris les rayons, les épiceries, les spécialités, les rabais, les détaillants indépendants et les marchands en ligne. Le commerce de détail au Québec spécifiquement, c’est plus de 33 300 magasins, plus de 450 000 travailleurs et plus de 85 milliards de $ de ventes au détail annuellement.  www.commercedetail.org

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.