Chaîne d'approvisionnement et logistique | Commerces de détail indépendants | Opérations en magasins

BarterPay et le Conseil canadien du commerce de détail lancent un programme de subvention de 25 M$ destiné aux détaillants

22 mars, 2021

Afin d’aider les détaillants indépendants au Canada à se remettre des épreuves commerciales imposées par la pandémie de COVID-19, BarterPay et le Conseil canadien du commerce de détail se sont associés pour lancer un programme de subvention qui distribuera aux commerces de détail 25 M$ en « crédits de troc » Barter Credits™.

BarterPay offre la possibilité aux commerçants canadiens de convertir la pleine valeur au détail de leurs temps et espace invendus ainsi que de leurs stocks inactifs – leurs capacités inutilisées –, en crédits Barter Credits™. Et plutôt que de proposer le modèle bilatéral traditionnel de troc, BarterPay invite ses membres à échanger de façon structurée ce qu’ils possèdent pour obtenir ce qu’ils recherchent dans le cadre de transactions à plusieurs. En se servant de crédits Barter Credits™, les détaillants peuvent ainsi troquer leurs stocks inactifs contre d’autres produits et services et faire l’acquisition au prix de gros de biens dont ils ont besoin plutôt que de puiser dans leurs liquidités.

Comment profiter du programme de subvention

Quand un détaillant ouvre un compte, BarterPay fait connaître son inventaire inactif au réseau établi de ses membres afin qu’il puisse se constituer des crédits en fonction de la pleine valeur au détail de ses stocks dormants. Un crédit Barter Credits™ vaut un dollar canadien et est reconnu par l’Agence du revenu du Canada (ARC). Une fois que le détaillant a amassé 1 000 crédits en réalisant des échanges à partir de son inventaire, BarterPay lui octroie 1 000 autres crédits sous forme de subvention. Cela lui fait alors 2 000 crédits, qu’il peut utiliser sur la plateforme de BarterPay afin de compenser certains coûts. Peu importe l’entreprise qui acquiert ses stocks, ce détaillant peut se servir des crédits qu’il gagne pour acquérir n’importe lequel des biens et services proposés dans le système, comme des équipements de protection individuelle (EPI), des services d’impression, de la publicité, des cadeaux pour les employés, des services de construction, de la signalisation, de la conception Web, de la gestion de réseaux sociaux et plus encore.

« L’industrie du détail souffre beaucoup en ce moment, et nous voulons absolument aider », déclare John Porter, fondateur et directeur général de BarterPay. « Avant la COVID-19, toutes les entreprises avaient des capacités inutilisées, mais là, nous nous trouvons dans une situation où l’augmentation des temps d’arrêt et des stocks dormants est vraiment importante, poursuit M. Porter. C’est un drame de voir tous ces produits inactifs, toute cette valeur qui n’est pas monétisée. En profitant de BarterPay, les détaillants peuvent obtenir la pleine valeur de leurs inventaires stagnants, puis l’échanger contre ce qu’ils veulent, tout en conservant leurs précieuses liquidités à la banque. Le moment ne saurait être mieux choisi pour BarterPay de redoubler d’effort pour permettre au secteur du commerce de détail canadien de créer le plus de valeur possible. »

« Le CCCD est heureux de s’associer à BarterPay pour offrir ce modèle de gestion novateur, qui aidera bien des commerçants au pays, se réjouit Diane J. Brisebois, présidente et directrice générale du CCCD. La structure commerciale audacieuse proposée par BarterPay ainsi que ce généreux programme de subvention complèteront bien la créativité incroyable et la résilience dont font preuve les détaillants depuis le début de la pandémie pour demeurer viables et servir leurs clients. »

Il est possible d’obtenir tous les détails pour s’inscrire et s’assurer d’être admissible au programme de subvention à retail.barterpay.ca (site en anglais).

À propos de BarterPay

BarterPay est une entreprise à but social et le seul système national de troc entre entreprises au Canada dont le siège social est situé à Hamilton, en Ontario. BarterPay aide les entreprises à obtenir les biens et services dont elles ont besoin sans utiliser d’argent comptant, mais plutôt à échanger leur inventaire et/ou leurs services inactifs.  En 2019, BarterPay a réalisé des transactions de troc de près de 40 millions de dollars. Le réseau représente actuellement près de 4 000 entreprises et plus de 100 organismes de bienfaisance dans 18 villes canadiennes et connaît une croissance rapide. BarterPay prévoit atteindre plus de 50 000 membres d’affaires et plus de 5 000 organismes de bienfaisance d’ici 2025, générant plus de 500 millions de dollars en volume de transactions commerciales et plus de 100 millions de dollars par année en dons de bienfaisance.

À propos du Conseil canadien du commerce de détail

L’industrie du commerce de détail comporte le plus grand nombre d’employeurs du secteur privé au Canada dont les deux tiers sont des membres du Conseil canadien du commerce de détail (CCCD). Le CCCD, association sans but lucratif financée par l’industrie, représente des entreprises de toutes tailles provenant de toutes les régions du pays. En tant que la Voix du Détail MC au Canada, nous sommes fiers de représenter plus de 45 000 détaillants dont les activités sont très diversifiées comme des épiceries, des pharmacies, des grandes surfaces, des détaillants indépendants, des commerçants en ligne et bien plus. commercedetail.org

Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour planifier des entrevues avec les médias, communiquez avec :

Branka Stavric, directrice principale, Marketing et communication
bstavric@retailcouncil.org

John Porter, fondateur et chef de la direction, BarterPay
john.porter@barterpay.ca

 

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.