Colombie Britannique | Coronavirus

La Colombie-Britannique signale que les magasins de détail qui ont fermé volontairement pourraient rouvrir

6 mai, 2020

Bien que la plupart des commerces de détail en Colombie-Britannique aient pu rester ouverts depuis le début de la pandémie, beaucoup ont choisi de fermer volontairement pour assurer la sécurité de leur personnel et de leurs clients. Aujourd’hui, le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan, et la directrice de la santé publique, Bonnie Henry, ont signalé que les commerces de détail fermés peuvent rouvrir mais doivent suivre tous les documents d’orientation applicables. Chaque entreprise continuera d’être tenue de maintenir une distance physique de 2 mètres entre toutes les personnes à tout moment. Lorsque cela n’est pas possible, les employeurs devront mettre en place des mesures physiques (barrières en plexiglas) ou administratives qui minimisent les contacts entre les personnes. WorkSafeBC aura la responsabilité principale de s’assurer que les lieux de travail sont sécuritaires de la COVID-19. Les dates de réouverture des services de restauration en personne (boissons, restaurants, bars, discothèques, cafés), des casinos et des entreprises de services personnels (salons de coiffure et de manucure, spas, salons de tatouage) seront annoncées à une date ultérieure. Les directives actuelles pour les centres commerciaux, les magasinsles entreprises alimentaires (y compris la vente au détail) et les pharmacies doivent être suivies.  

Au cours des prochaines semaines, des documents d’orientation supplémentaires et étendus pour les centres commerciaux, les boutiques et les magasins devraient inclure davantage d’informations sur les vêtements, les bijoux et d’autres formats de vente au détail. 

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.