Coronavirus | Nouveau-Brunswick | Santé et sécurité

Nouveau-Brunswick : passage à la phase 3 – renforcement des restrictions, mais statu quo pour les membres du CCCD

14 janvier, 2022

En raison de la pression qu’exerce l’augmentation des cas de COVID-19 sur le système de santé, le Nouveau-Brunswick passera à la phase 3 de son Plan pour l’hiver le samedi 15 janvier 2022. Le CCCD a été en communication avec des responsables gouvernementaux pour permettre à ses membres de demeurer ouverts. La hausse des cas d’infection à la COVID-19 a toutefois compliqué nos efforts de représentation. Le passage à la phase 3 affectera les membres suivants du CCCD :

  • Les établissements de restauration rapide : ceux-ci seront limités au service au volant, aux commandes à emporter et aux livraisons.
  • Les spas, les salons et les centres de divertissement : ces commerces devront fermer.

On prévoit que ces restrictions demeureront en vigueur jusqu’à la fin du mois de janvier.

Théoriquement, la phase 3 signifie le retour de la province à la distinction entre détaillants « essentiels » et « non essentiels ». Toutefois, après des jours de discussions avec des responsables du gouvernement, le CCCD est heureux de pouvoir annoncer que tous les types de commerces de détail pourront demeurer ouverts. Les détaillants devront continuer à suivre les règles qu’ils observaient durant la phase 2 (c’est-à-dire capacité de 50 % et application des mesures de distanciation physique et de port obligatoire du masque). Ils sont en outre encouragés à offrir la cueillette sans contact en bord de trottoir et à rappeler aux consommateurs qu’il est préférable qu’ils désignent une personne par ménage pour effectuer les achats (si cela est possible, bien entendu) afin de réduire les contacts.

Consultez les informations mises à jour sur la phase 3 du Plan pour l’hiver en réponse à la COVID-19.

Des responsables gouvernementaux ont prévenu le CCCD que les inspecteurs accroîtraient leur présence dans les commerces de détail au cours des prochaines semaines. Le gouvernement s’attend à ce que les commerçants se chargent de l’application des règles liées à la COVID-19 auprès de leurs employés et des consommateurs.

Jim Cormier

Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec :

Jim Cormier
Directeur, Relations gouvernementales (Atlantique)
jcormier@retailcouncil.org 
902 422-4144

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.