URGENT — L’Ontario annoncera aujourd’hui une liste d’entreprises essentielles considérablement réduite. - Retail Council of Canada
Ontario | Opérations en magasins

URGENT — L’Ontario annoncera aujourd’hui une liste d’entreprises essentielles considérablement réduite.

3 avril, 2020

Le Conseil canadien du commerce de détail a été informé que le premier ministre Ford et le gouvernement de l’Ontario partageront aujourd’hui de tristes projections avec les Ontariennes et Ontariens — estimations, sur la capacité des hôpitaux, sur qui tombera malade et sur les décès prévus. Les chiffres seront, pour le moins, décevants et alarmants pour plusieurs.

Face à ces nouveaux éléments, le Cabinet a voté afin d’imposer des mesures strictes et ainsi s’assurer que les données de l’Ontario ont davantage en commun avec la Corée du Sud qu’avec l’Italie.

À cet effet, le CCCD a été mis aux faits que l’Ontario annoncera une liste d’entreprises essentielles considérablement réduite. Pour de nombreux détaillants présentement celle-ci, cela signifiera la fermeture temporaire d’établissements et de locaux. Pour les entreprises classées comme non essentielles jusqu’à présent, le commerce électronique sera autorisé, y compris le ramassage en magasin. De plus, pour ceux qui figurent sur la liste des entreprises essentielles, la vente de produits non essentiels est admise — pour le moment, les entreprises n’auront pas besoin de diviser leur magasin par section.

Le CCCD continue d’heure en heure à défendre vigoureusement les détaillants — que ce soit sur les aspects économiques, opérationnels ou en matière de ressources humaines — et a indiqué très clairement au gouvernement qu’il y aura un coût notable pour le secteur et ses employés.

Heureusement, les membres de notre équipe ont désormais droit à un soutien financier beaucoup plus important. Comme il en avait été question lors des discutions avec le gouvernement à la mi-mars, cela permettra de soit de demeurer à l’emploi ou alors de recevoir des avantages sociaux.

Malgré les très sérieuses répercussions que la décision d’aujourd’hui imposera, je pense qu’en tant qu’industrie, nous devons soutenir les efforts du gouvernement dans le but de réduire, en premier lieu, le rythme des nouvelles infections et ainsi franchir la prochaine étape vers un renversement de la courbe. Cela sera important, notamment en ce qui a trait au facteur humain, à la réputation, mais également à moyen terme, pour le rétablissement de quelque chose qui ressemble à la normalité.

Le gouvernement nous a fait savoir que ces nouvelles restrictions sont en place pour les deux prochaines semaines, date à laquelle une évaluation sera effectuée — si les cas ont diminué, les entreprises seront réintégrées à la liste.

Plus d’informations seront partagées plus tard dans la journée (PLUS DE DÉTAILS VOUS SERONT COMMUNIQUÉS DÈS QUE LE CCCD EN SAURA DAVANTAGE), y compris la formulation du règlement, car nous avons des détails exacts.

Diane J. Brisebois

Président et CEO

Conseil canadien du commerce de détail

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.