Nationale | Opérations en magasins

Nouvelle hausse des ventes au détail au Canada en août

26 octobre, 2021
Graphique 1: Les ventes au détail augmentent en août

Les ventes au détail canadiennes ont enregistré en août 2021 une hausse mensuelle de 2,1 % et affiché une progression annuelle de 8,4 %, selon Statistique Canada, qui a publié vendredi dernier ses données désaisonnalisées sur le commerce de détail pour août 2021. Les ventes au détail de base (excluant les ventes des stations-services et des concessionnaires de véhicules et de pièces automobiles) ont augmenté de 2,7 % par rapport à juillet 2021 et de 5,8 % par rapport à août 2020. Les nouvelles provinciales sont également bonnes, les ventes étant en hausse dans l’ensemble des provinces pour la première fois depuis juin 2020. 

L’augmentation des ventes au détail de base à l’échelle nationale a été favorisée par la hausse des ventes dans les magasins d’alimentation. Il s’agit de la première augmentation mensuelle en trois mois dans ce sous-secteur (+4,8 %). D’une année à l’autre, la hausse y est de 1,5 %. Supérieures aux niveaux observés avant la pandémie pour un deuxième mois consécutif et atteignant des sommets, les ventes des magasins de vêtements et d’accessoires vestimentaires ont affiché une augmentation mensuelle de 3,9 % en août (et de 19,6 % d’une année à l’autre). 

À l’inverse, les ventes des magasins de meubles et d’accessoires de maison ont fléchi de 2,4 %. Il s’agit de la baisse mensuelle la plus marquée parmi tous les sous-secteurs. Elle est principalement attribuable au recul des ventes des magasins de meubles, recul lié aux contraintes que subit la chaîne d’approvisionnement. Toutefois, d’une année à l’autre, les ventes de meubles et d’accessoires de maison affichent une hausse de 14,1 %.   La publication de vendredi indique qu’une forte demande de consommation refoulée s’est matérialisée en août et a soutenu certains sous-secteurs durement touchés par la pandémie, dont celui du vêtement, alors que l’économie nationale redémarre. Les problèmes d’approvisionnement étaient et demeurent cependant un problème. Il convient par ailleurs de ne pas oublier qu’il existe des variations entre détaillants au sein d’une même catégorie : par exemple, les détaillants de vêtements dont les magasins se trouvent au centre-ville à proximité de tours de bureaux, dans des centres commerciaux transfrontaliers ou des terminaux de navires de croisière peuvent avoir moins bien fait que les autres en août. Pour septembre 2021, Statistique Canada prévoit une baisse mensuelle de 1,9 % des ventes au détail totales.

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.