Coronavirus | Québec

Nouvelles restrictions : le CCCD demande des outils pour minimiser les impacts

15 décembre, 2020

Le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) comprend la décision du gouvernement du Québec de resserrer les mesures sanitaires en place. Mais afin de minimiser les impacts, le CCCD demande au gouvernement de considérer l’autorisation sans restriction de la cueillette à l’auto ainsi que l’ajout de mesures de soutien financier pour les détaillants non essentiels.

« Déjà très durement frappés lors de la première vague, tous les commerces dits « non essentiels » ont besoin d’un soutien financier simple, rapide et efficace pour passer au travers de cette période. Normalement très achalandée, la période des Fêtes est cruciale pour plusieurs détaillants. À cet effet, un soutien pour les commerces qui souhaiteraient recevoir de l’aide pour maintenir leurs activités par le biais du commerce électronique est urgent », affirme Marc Fortin, président pour le Québec du CCCD.

La décision du gouvernement de limiter l’accès aux articles « non essentiels » représente un défi logistique pour plusieurs de nos membres. Pour certains, on parle de fermer des sections de magasin alors que pour d’autres, la discipline et la collaboration des consommateurs sera de mise. « L’opérationnalisation de cette restriction représentera un défi, mais nous sommes convaincus que le gouvernement nous laissera la latitude et nous fournira l’accompagnement nécessaire afin d’éviter des dérapages malheureux », poursuit M. Fortin.

« Nous comprenons les inquiétudes entourant le magasinage d’après Noël et son achalandage, mais le commerce de détail est reconnu comme un lieu très sécuritaire et c’est pourquoi il est essentiel de rouvrir le 11 janvier prochain. Dans l’intervalle, nous pressons le gouvernement de permettre la cueillette à l’auto pour tous les commerces », termine M. Fortin.

—30 —

Pour plus de renseignements :

Jean-François Belleau

Relations gouvernementales

Conseil canadien du commerce de détail

[email protected]

514 210-1709

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.