Les femmes du commerce de détail sont les plus durement affectées par la COVID et ont besoin de solutions pour se rétablir

26 août, 2020

Une nouvelle initiative conjointe entre le CCCD, Shopify et la BDC aidera les femmes à développer leur entreprise en ligne

Une enquête récente menée par la Banque de développement du Canada (BDC) révèle que plus d’un tiers (37%) des entreprises appartenant à des femmes ont déclaré qu’il était ou serait difficile de reprendre leurs activités pendant et après la pandémie de la COVID-19. C’est presque 15% de plus que leurs homologues masculins. Alors que les ventes en ligne ont plus que doublé, les ventes au détail restent inférieures à la normale, les magasins de vêtements faisant partie des secteurs qui ont connu les baisses les plus marquées.

En retour, le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD), Shopify et la BDC se sont associés dans le but d’aider les femmes entrepreneurs du commerce de détail à mettre leur entreprise en ligne.

«Les ventes en ligne représentent maintenant plus de 15% de toutes les ventes au détail au Canada et ce nombre continuera de grimper», déclare Diane J. Brisebois, présidente et chef de la direction, CCCD. «Les détaillants sans boutique en ligne manquent une occasion importante de répondre aux besoins de leurs clients et d’obtenir des revenus supplémentaires lorsque les magasins sont fermés ou ont une capacité limitée.»

Peter Lawler, vice-président exécutif, Services consultatifs, BDC ajoute: «Les entrepreneurs ont suffisamment à l’esprit pour essayer d’assurer la sécurité de leur personnel et de leurs clients et de maintenir leur entreprise en vie. Notre objectif avec cette initiative conjointe est de fournir des outils pratiques et des conseils éprouvés pour non seulement survivre, mais aussi prospérer grâce à leur rétablissement.

L’initiative débutera par un webinaire, Protégez l’avenir de votre entreprise de vente au détail : l’omnicanal durant la COVID-19, co-hébergé par le CCCD, la BDC et Shopify, afin de fournir des conseils pratiques sur la façon de créer une entreprise en ligne, de l’optimiser et d’obtenir plus de produits entre les mains des consommateurs. Des experts seront rejoints par un panel de femmes chefs d’entreprise, qui partageront leurs idées sur la façon dont elles ont utilisé le commerce électronique pour améliorer leur entreprise afin de trouver des clients, de générer des ventes et de se développer.

Les entrepreneurs intéressés peuvent participer au webinaire (anglais seulement) le mercredi 2 septembre 2020 à 14 h. Catherine Addai, propriétaire de Kaela Kay, et Janel Dickin, propriétaire de Hye Fashion, donneront également un aperçu de leur expérience en ligne, des défis et des leçons apprises. Les participants au webinaire pourront bénéficier d’un essai gratuit de Shopify de 90 jours, d’un accès à Shopify POS Pro et d’un lecteur de carte Tap & Chip gratuit pendant une durée limitée.

 

Les propriétaires d’entreprise peuvent s’inscrire à l’adresse suivante:  https://futureproofretail.splashthat.com

 

À propos du Conseil canadien du commerce de détail

Le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) est la voix des détaillants au Canada et au Québec. Il représente plus de 45 000 commerces de tous types, notamment des grands magasins, des magasins spécialisés, des magasins à rabais, des magasins indépendants et des détaillants en ligne. Les membres du CCCD ont une offre diversifiée de produits, allant des articles d’usage courant aux produits d’épicerie et de pharmacie. Ses membres sont responsables de plus de 70 % des ventes au détail réalisées au Canada. Le CCCD est le seul représentant de la distribution alimentaire au Canada et au Québec. Il est un ardent défenseur du commerce de détail au Canada et collabore avec l’ensemble des paliers de gouvernement et d’autres parties prenantes dans le but de favoriser la croissance de l’emploi et les possibilités de carrière dans le commerce de détail, de promouvoir et de soutenir les investissements du secteur du détail dans les communautés canadiennes ainsi que d’améliorer l’offre de produits proposée aux consommateurs et la compétitivité de l’industrie. Le commerce de détail au Québec spécifiquement, c’est près de 33 000 magasins, plus de 500 000 travailleurs et plus de 81 milliards de $ de ventes au détail annuellement.

 

Pour plus de renseignements :

Branka Stavric
Conseil canadien du commerce de détail
bstavric@retailcouncil.org

 

S’inscrire au webinaire :

Protégez l’avenir de votre entreprise de vente au détail : l’omnicanal durant la COVID-19

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.