Coronavirus | Ontario | Opérations en magasins

Déclaration du Conseil canadien du commerce de détail sur la réouverture des magasins en Ontario

14 mai, 2020

Le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) se réjouit de l’annonce du premier ministre Ford que les magasins de détail non essentiels avec sortie extérieure seront autorisés à rouvrir leurs activités le 19 mai 2020. Nous sommes également encouragés par le fait que le gouvernement ait accepté la recommandation des meilleures pratiques du CCCD concernant l’occupation. cela permettra à 1 client par 4 mètres carrés de surface de vente dans l’espace à la fois. Cela garantira qu’une distance physique de 2 mètres entre tout le monde dans le magasin – le personnel et les clients – peut être maintenue à tout moment.  

Nous restons très reconnaissants des efforts déployés à ce jour par le gouvernement de l’Ontario. Cependant, nous craignons que l’annonce d’aujourd’hui ne s’étende pas aux centres commerciaux. Par conséquent, les détaillants qui n’ont qu’une entrée interne au centre commercial resteront fermés. Un nombre important de détaillants continuent d’être limités à la fois par l’incapacité de rouvrir de la manière annoncée aujourd’hui, ainsi que par l’incapacité de mener des opérations en bordure de rue.  

Nous encourageons le gouvernement de l’Ontario à agir rapidement pour permettre à tous les détaillants de reprendre leurs activités, car l’objectif fondamental de fournir un environnement sûr aux employés et aux clients peut être atteint dans tous les milieux. Beaucoup de détaillants qui sont obligés de rester fermés sont dans une situation critique car ils n’ont pas les liquidités nécessaires pour couvrir leurs dépenses fixes, y compris la possibilité de payer leur loyer. Avec un revenu de vente limité ou inexistant, beaucoup ne peuvent tout simplement pas rester viables. 

 

Diane J. Brisebois, présidente et chef de la direction, Conseil canadien du commerce de détail

 


 

Pour plus d’informations ou pour une entrevue médias, communiquez avec:  

Michelle Wasylyshen
[email protected]    

 

À propos du Conseil canadien du commerce de détail  

Le commerce de détail est le plus grand employeur du Canada, avec 2,1 millions de Canadiens travaillant dans notre industrie. Le secteur génère annuellement plus de 76 milliards de dollars en salaires et avantages sociaux. Les ventes au détail de base (excluant les véhicules et l’essence) se sont élevées à 377 milliards de dollars en 2018. Les membres du Conseil canadien du commerce de détail (CCR) représentent plus des deux tiers des ventes au détail au pays. RCC est une association sans but lucratif, financée par l’industrie, qui représente les petites, moyennes et grandes entreprises de vente au détail dans toutes les collectivités du pays. En tant que Voice of Retail ™ au Canada, nous sommes fiers de représenter plus de 45 000 vitrines dans tous les formats de vente au détail, y compris les grands magasins, les épiceries, les spécialités, les rabais, les détaillants indépendants et les marchands en ligne. www.RetailCouncil.org 

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.