Coronavirus | Québec

50 M$ supplémentaires pour les PME de Montréal

9 juin, 2020

Les gouvernements du Canada et du Québec, ainsi que la Ville de Montréal travaillent ensemble pour appuyer les entreprises de la métropole. La pandémie de la COVID-19 a durement touché les petites et moyennes entreprises dont les propriétaires font preuve de résilience et de créativité afin d’adapter leurs opérations aux règles sanitaires et aux exigences de distanciation physique. Montréal n’échappe pas à la crise. L’effervescence des quartiers montréalais doit être préservée et, pour ce faire, les artères commerciales de la métropole ont besoin d’un soutien urgent. Les nombreux appels à l’aide vis-à-vis de la précarité vécue par les commerçants et les entreprises ont été entendus.

La ministre du Développement économique et des Langues officielles, l’honorable Mélanie Joly, le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, et la mairesse de Montréal, Valérie Plante, ont annoncé l’injection de nouveaux fonds de 50 millions de dollars pour soutenir les entreprises. Les fonds seront administrés par PME MTL, le réseau de soutien aux entreprises de la Ville de Montréal.

Le programme Aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises du gouvernement du Québec vise à favoriser l’accès à des capitaux pour maintenir, consolider ou relancer les activités des entreprises affectées par la pandémie de la COVID-19. Ce programme s’inscrit dans le contexte d’une situation économique exceptionnelle et circonstancielle. Le réseau PME MTL est responsable de gérer les demandes pour le territoire montréalais.

  • L’aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises est sous forme de prêts pouvant atteindre un montant maximal de 50 000 $, à un taux d’intérêt de 3 %.
  • Un moratoire de 6 mois sur le capital et les intérêts s’appliquera automatiquement sur tous les contrats de prêt. Un moratoire additionnel allant jusqu’à 12 mois sur le capital pourra être accordé.
  • Un amortissement de 36 mois excluant le moratoire de remboursement devra être prévu. Exceptionnellement, l’amortissement pourrait aller jusqu’à 60 mois, excluant le moratoire de remboursement.

Pour plus d’infomation : https://pmemtl.com/services/financement/prets-et-subventions/aide-urgence-pme-covid-19

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.