Chaîne d'approvisionnement et logistique | Québec

Situation : Port de Montréal

Toutes les représentations média du CCCD ici

MISE À JOUR 21 AOÛT 2020 : Excellente nouvelle, le Port et les débardeurs ont convenu d’une trêve de 7 mois dans le conflit de travail qui les oppose depuis maintenant deux semaines. Le port devrait donc reprendre ses opérations régulières dès dimanche matin.

Nous sommes convaincus que nos interventions répétées auprès des médias et des gouvernements ont fortement contribué à la conclusion de cette trêve.

Le CCCD tient à féliciter le syndicat ainsi que la partie patronale pour cette trêve de 7 mois qui, nous l’espérons, se conclura par un contrat de travail

Retour au travail prévu dès : Dimanche matin, le 23 août 2020
Trêve entendue pour une durée de : 7 mois

7 AOÛT 2020 : L’Association des employeurs maritimes (AEM) a reçu ce matin un préavis de 72 heures de la part du comité exécutif du syndicat des débardeurs du port de Montréal. Celui-ci nous signifie une grève générale illimitée à partir de lundi matin le 10 août à 7H00.

L’AEM a déposé une contre-proposition de trêve, avec obligation de résultats, que le comité exécutif du syndicat a refusée. L’option privilégie par L’Association, demeure la négociation afin d’en arriver rapidement à une entente et ils évaluent toutes leurs options.


4 AOÛT 2020 : Étant donné les incertitudes de la situation actuelle de la main-d’œuvre au port de Montréal, en vigueur immédiatement, MGT ne sera pas en mesure d’accepter des exportations jusqu’à nouvel ordre.

Notez que les exportations déjà approuvées pour un “late gate” par vos compagnies maritimes respectives seront acceptées pour les OOCL Montréal, Ottawa Express et Maersk Penang .

La date et l’heure de la dernière réception du Liverpool Express seront le 4 août 1500. Bien que nous reconnaissions l’inconvénient de cette mesure de précaution nécessaire prise par MGT pendant cette période exceptionnelle, nous vous remercions de votre compréhension habituelle.


L’Association des employeurs maritimes a fait parvenir le 3 août un avis de modification des conditions de travail au comité exécutif du syndicat des débardeurs. À partir du jeudi 6 août à 15h00, les primes seront donc ajustées à l’échelle du secteur manufacturier pour les quarts de soir, de nuit et de fin de semaine.

L’Association et ses membres sont contraints de mettre ces mesures en place, car les moyens de pression syndicaux les obligent à recourir à un nombre anormalement élevé de quarts de travail à taux et demi et à taux double.

Cette décision est nécessaire suite à l’accumulation des moyens de pression mis en place par le syndicat, notamment les arrêts complets du temps supplémentaire et de la formation. Si la situation perdure, ce dernier risque de placer l’Association et ses membres en grève technique dans quelques mois et de nuire de façon considérable à la reprise normale des activités. L’Association des employeurs maritimes continue de privilégier la négociation et invite le syndicat à intensifier le rythme des négociations afin d’en arriver à une entente dans les plus brefs délais.

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.