nationale | Représentation  | Sécurité des produits | Sécurité des Produits

Pots à feu – l’avis de Santé Canada

11 octobre, 2019

Le RCC-CCCD communique régulièrement avec Santé Canada au sujet de l’avis de sécurité concernant les brazeros (pots à feu) émis le 9 octobre en raison de la projection de flammes (les pots à feu sont également connus comme des brûleurs, des casseroles à feu, des foyers portatifs, des foyers de patio, des lampes ou des braseros sur table, portables et décoratifs qui favorisent la combustion à la flamme nue).

À l’heure actuelle, Santé Canada (SC) demande aux détaillants de cesser de vendre certains produits touchés.

À ce jour, 12 incidents ont été signalés à SC, dont 2 décès et 26 brûlures. Certains ont été décrits comme graves, invalidants, voire mettant la vie en danger.

L’avis de SC est axé sur deux produits distincts: les bidons de carburant et les brazeros (pots à feu).

  1. Récipients non rechargeables de carburant versable à base d’alcool. Les réservoirs de carburant conformes à la norme ASTM WK60590 ne présentent pas le même risque.
  2. Casseroles à feu, commercialisées pour une utilisation intérieure et / ou extérieure. Ils consistent généralement en un pot ou une base, généralement en céramique ou en un autre matériau résistant à la chaleur, à un réservoir de carburant ouvert (bocal à combustible) contenant du carburant à base d’alcool, et peuvent également inclure un outil à priser pour éteindre la flamme. Par souci de clarté, les produits suivants ne sont pas préoccupants:
  3. Casseroles à feu répondant aux exigences de la norme ASTM F3363-19 ou équivalente.
  4. des foyers à combustion utilisant du carburant non versable, tel que du bois, du propane et du gaz naturel; et
  5. Les produits sans réservoir de carburant ouvert, comme une lampe à huile rechargeable et des torches de jardin extérieures, qui utilisent une mèche pour entretenir la flamme.

Vous pouvez trouver l’avis de Santé Canada ICI. Ou pour plus d’informations sur le risque de projection de flamme, cliquez ICI.

Prochaines étapes du RCC-CCCD:

  • Le RCC-CCCD continuera à assurer la liaison avec Santé Canada, ses membres et d’autres associations de l’industrie touchées et informera les membres de tout développement ultérieur.
  • Le RCC-CCCD surveillera les médias et tiendra les membres à jour si nécessaire.

Si vous avez des questions ou des préoccupations, n’hésitez pas à contacter: Cory Anderson : Conseiller Principal, Relations gouvernementales et Affaires règlementaires, au [email protected] ou au 613-656-7901 ou Jason McLinton, Vice-Président, Division Alimentation et Affaires Règlementaires, au [email protected] ou au 613-656-7903

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.