Alimentation et Épicerie | Santé et Mieux-Être | Sécurité des Produits

Boissons aromatisées à forte teneur en alcool : détaillants vendant des boissons

Le gouvernement canadien a l’intention d’interdire la vente de certaines boissons aromatisées et à forte teneur en alcool  potentiellement très attrayantes pour les jeunes.

  • Produits visés :  les boissons alcoolisées purifiées aromatisées, à haute teneur en alcool et vendues dans de grands contenants à usage unique. Les modifications apportées au Règlement sur les aliments et drogues limiteraient la teneur en alcool de ces boissons à l’équivalent de 1,5 consommation standard (25,6 ml d’alcool) lorsqu’elles sont emballées dans des contenants de 1 000 ml ou moins.
  • Produits non visés : la bière, le vin, les spiritueux et boissons à base de spiritueux (boissons à base de vodka, etc.).
  • Entrée en vigueur : le gouvernement vise la fin mai, sans période de transition.
  • Contexte : ces recommandations font suite à un incident qui a eu lieu au Québec en mars 2018 où des produits visés semblaient liés au décès d’une jeune fille de 14 ans.

Prochaines étapes

Le CCCD signalera officiellement ses préoccupations par écrit et en personne quant au manque de consultation et à l’absence d’une période de transition. Nous vous tiendrons informé des éventuels développement à ce sujet.

Si vous avez des questions ou des préoccupations, n’hésitez pas à contacter : Marc Fortin, Président, CCCD Québec, au 514-316-7620 ou à [email protected]

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.