Développement Durable | nationale

Les résidus textiles deviennent un enjeu de plus en plus important pour les détaillants

Les résidus textiles deviennent un enjeu de plus en plus important pour les détaillants

Les textiles incluent les vêtements, les chaussures et accessoires, la literie et la décoration intérieure, ainsi que la vente de tissus.

Pourquoi est-ce important?

  • Enjeu de politique publique
    Le Conseil canadien des ministres de l’environnement (CCME) inclut les textiles dans la phase 2 dans son Plan d’action pancanadien pour la responsabilité élargie des producteurs. Dans cette optique, la Colombie-Britannique et la Nouvelle-Écosse envisagent de bannir les textiles des sites d’enfouissement ou encore d’assujettir ceux-ci dans le cadre d’un programme de récupération des textiles.
  • Risque pour votre réputation
    Au cours des dernières années, des médias ont parlé des pratiques « insoutenables » de certains détaillants sur la surconsommation de vêtements (fast fashion) ou encore à propos de la gestion des invendus.

Pour plus d’information sur les impacts de ce dossier pour les détaillants, veuillez communiquer avec:
Philippe Cantin
Conseiller, Environnement
pcantin@cccd-rcc.org
514 316-8771

retailcouncil

A propos de l'auteur

En tant que Voix des détaillantsMC au Canada depuis 1963, le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) représente 45 000 commerces de détail indépendants, régionaux et nationaux de grande distribution et de spécialité, et marchands en ligne offrant des marchandises diverses, des produits de pharmacie et des produits d’épicerie.

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.