Alimentation et Épicerie | nationale | Sécurité des Produits

Les membres de la division de l’alimentation du conseil Canadien du commerce de détail s’engagent volontairement à acheter des oeufs de poules élevées en liberté d’ici la fin de 2025

26 Mai, 2016

Mise à jour

Aujourd’hui, les membres de la division de l’alimentation du Conseil canadien du commerce de détail (CCCD), dont Les compagnies Loblaw limitée, Longo Brothers Fruit Markets Inc., Metro inc., le groupe Overwaitea Food Group / Save-On-Foods, Sobeys inc. et Wal-Mart Canada Corp., ont annoncé une mesure importante en vue de l’amélioration du bien-être des animaux en s’engageant volontairement à acheter des oeufs de poules élevées en liberté d’ici la fin de 2025.

Les membres de la division de l’alimentation du CCCD maintiennent leur engagement à assumer un rôle de chef de file en matière de bien-être des animaux et collaborent pour s’assurer que les produits d’origine animale qu’ils achètent répondent à des normes de salubrité alimentaire strictes et sont issus d’un élevage durable et sans cruauté.

Guidés par cette approche, le CCCD et ses membres participent activement à des discussions nationales et internationales portant sur la production d’oeufs. « Il y a eu d’importantes discussions au cours des derniers mois entre les producteurs, les entreprises de transformation, la communauté scientifique et les consommateurs concernant la meilleure approche pour l’élevage des poules », a déclaré David Wilkes, vice-président principal, Relations gouvernementales et Division de l’alimentation du CCCD. « Ces discussions ont donné lieu à l’annonce faite aujourd’hui par nos membres, qui témoigne une fois de plus de notre engagement à offrir aux Canadiens des produits alimentaires issus de sources responsables. M. Wilkes a souligné que « cet engagement volontaire a été pris en tenant compte des restrictions créées par le système de gestion de l’approvisionnement du Canada et surtout, cet objectif devra être géré en fonction du contexte de la disponibilité des approvisionnements au sein du marché national. »

La collaboration du CCCD avec le Conseil national pour les soins aux animaux d’élevage (CNSAE) est un élément clé de son engagement envers le bien-être des animaux. Le CNSAE est le seul organisme au monde qui réunit des détaillants, des gouvernements, des éleveurs et des groupes voués au bien-être des animaux dans le cadre d’un modèle de prise de décisions concertées pour faire progresser le bien-être des animaux d’élevage.

Le CNSAE est actuellement en train de parachever des recommandations en vue d’un code de pratiques consacré aux poules pondeuses. Ce code fournira des directives sur un certain nombre de points liés à la saine gestion et aux pratiques relatives au bien-être des animaux grâce à des recommandations et à des exigences concernant notamment le logement, les soins, le transport, le traitement et d’autres pratiques d’élevage des animaux. M. Wilkes a conclu en affirmant que « le CCCD maintient fermement ses engagements envers le CNSAE et travaillera avec d’autres partenaires, non seulement pour faire progresser notre engagement volontaire envers l’élevage de poules en liberté d’ici la fin de 2025, mais aussi pour nous assurer que les fournisseurs adoptent les recommandations du code. » Le code devrait être achevé plus tard cette année.

Pour de plus amples informations ou commentaires, veuillez communiquer avec :

Philippe Dion, Conseiller, Communications Conseil canadien du commerce de détail pdion@cccd-rcc.org 514-449-3008

retailcouncil

A propos de l'auteur

En tant que Voix des détaillantsMC au Canada depuis 1963, le Conseil canadien du commerce de détail (CCCD) représente 45 000 commerces de détail indépendants, régionaux et nationaux de grande distribution et de spécialité, et marchands en ligne offrant des marchandises diverses, des produits de pharmacie et des produits d’épicerie.

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.