Finances et politiques fiscales | Québec

Le gouvernement du Québec présente son budget 2021-2022

26 mars, 2021

Le ministre des Finances du Québec a présenté son budget 2021-2022, dont le thème est « Un Québec résilient et confiant ». Voici un aperçu des points d’intérêt:

Innovation

  • 290 M$ pour accélérer l’acquisition de nouvelles technologies par les entreprises (crédit d’impôt à l’investissement et à l’innovation (C3i). 
  • 116 M$ pour favoriser l’investissement par la bonification du congé fiscal pour grands projets d’investissement.
  • 29 M$ pour appuyer la réalisation de projets innovants. 

Alimentation

  • 30 M$ pour renouveler les sommes à la disposition du Programme d’appui au positionnement des alcools québécois (PAPAQ) et appuyer des initiatives de commercialisation et de production dans le secteur des boissons alcooliques.
  • 3 M$ alloués aux Banques alimentaires du Québec pour améliorer certaines des infrastructures d’entreposage du réseau et ainsi assurer un approvisionnement optimal en denrées partout au Québec. 

Environnement

  • 6 M$ sur deux ans pour stimuler la réalisation d’initiatives d’économie circulaire. 

Famille

  • 97,4 M$ pour stimuler la création de nouvelles places de garde en milieu familial, dont 3 600 places supplémentaires en service de garde en milieu familial. 
  • 3,1 M$ pour le Programme de soutien financier en matière de conciliation famille-travail destiné aux milieux de travail. 
  • 9,7 M$ pour financer de nouvelles initiatives visant à stimuler l’offre de garde à horaire atypique. 

Main-d’oeuvre

  • 404 M$ sur cinq ans pour soutenir la formation et la requalification de la main-d’œuvre, accroître la participation au marché du travail par la diplomation et favoriser l’intégration des personnes immigrantes au marché du travail.

Soutien aux entreprises

193 M$ sur deux ans pour :

  • prolonger le Programme d’action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE) ;
  • prolonger le programme Aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME) ;
  • prolonger le crédit de cotisation des employeurs au Fonds des services de santé à l’égard des employés en congé payé ;
  • prévoir un nouvel assouplissement dans le calcul des heures rémunérées pour la déduction pour petite entreprise.

Mesures fiscales

  • Le gouvernement souhaite resserrer la perception de la TVQ sur tous les biens en provenance de l’extérieur du Québec, ce qui n’était pas le cas jusqu’ici pour certaines marchandises achetées en ligne. Ce resserrement devrait rapporter 1,8 G$ en revenus pour l’État sur une période de cinq ans.
  • Réduction d’impôt de 4 % à 3,2 % pour les PME afin de rejoindre l’Ontario.

En bref, les autres grandes lignes :

  • Hausse des dépenses de 5,2 G$.
  • Prévision de déficit pour cette année passant de 8 G$ à 12,3 G$, retour à l’équilibre budgétaire reporté à 2027-2028.
  • Après que le PIB eut accusé un recul sans précédent de 5,2 % l’an dernier, le gouvernement Legault prévoit qu’il progressera de 4,2 % en 2021 et de 4 % en 2022.
  • 4,5 G$ sont ajoutés au Plan québécois des infrastructures, qui s’élève maintenant à 135 G$ – le gouvernement prévoit dépenser 60 % de cet argent d’ici 5 ans.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter :

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.