Alimentation et épicerie | Alimentation et Épicerie | Coronavirus | Représentation  | Santé et sécurité | Sécurité des Produits

Le CCCD garantit une flexibilité sur l’étiquetage de la viande préemballée

12 juin, 2020
 viande préemballée

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a accepté la demande de flexibilité du CCCD concernant la vente de viande préemballée produite et étiquetée pour d’autres pays comme les États-Unis. Les informations sur le produit tel la viande préemballée peuvent être fournies dans n’importe quel format lisible ou à n’importe quel endroit sur l’étiquette. Toutes les informations sur les produits qui ne peuvent être fournies en anglais et en français en raison de facteurs liés à la COVID-19 peuvent être mises à disposition par d’autres moyens, tels qu’un autocollant, une brochure, un panneau très visible au point de vente ou sur le site Web de l’entreprise avec des instructions pour y accéder. Les lois provinciales relatives à l’étiquetage bilingue continuent de s’appliquer. L’avis est en vigueur pendant 90 jours (13 septembre 2020) et peut être renouvelé sous réserve d’une réévaluation des conditions à ce moment. L’avis et la liste complète des conditions sont disponibles ici.

Les membres épiciers du CCCD avaient demandé cette flexibilité d’étiquetage pour s’approvisionner en nourriture pendant la crise de la COVID-19. Les membres ont également demandé la possibilité de vendre de la viande certifiée provinciale aux autres provinces et la possibilité de vendre des produits destinés aux établissements de restauration, qui ont tous été acceptés par l’ACIA.

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.