Emploi, rémunérations et heures, et postes vacants, décembre 2020 - Compte rendu de Statistique Canada - Retail Council of Canada
Opérations en magasins | Ressources humaines

Emploi, rémunérations et heures, et postes vacants, décembre 2020 – Compte rendu de Statistique Canada

2 mars, 2021
graphique linéaire simple&8211;Graphique1, de décembre 2015 à décembre 2020
Source(s) :
Enquête sur l’emploi, la rémunération et les heures de travail (2612), tableau 14-10-0220-01.

Les données pour le mois de décembre 2020 ont été tirées de l’Enquête sur l’emploi, la rémunération et les heures (EERH) qui présente une compilation des données mensuelles sur l’emploi salarié, les gains et les heures travaillées dans l’ensemble du Canada ainsi que dans les provinces et les territoires.

Certaines données ont été tirées d’une enquête plus récente.  

Les changements dans l’emploi sur la paie en décembre varient selon la province.

En décembre 2020, l’emploi salarié a augmenté dans cinq provinces, mais a diminué dans quatre autres. Les augmentations ont été enregistrées en Ontario (+0,6 %; +37 800), au Québec (+0,4 %; +13 500), au Nouveau-Brunswick (+0,7 %; +2 100), à Terre-Neuve-et-Labrador (+0,6 %; +1 100), ainsi qu’à l‘Île-du-Prince-Édouard (+1,1 %; +700). Par ailleurs, l’emploi salarié a diminué au Manitoba (-0,9 %; -5 400), en Alberta (-0,3 %; -5 200), en Saskatchewan (-0,5%; -2 400) et en Nouvelle-Écosse (-0,3 %; -1 400).

En décembre 2020, l’emploi salarié dans les trois provinces maritimes se situait presque aux mêmes niveaux que ceux relevés avant le début de la pandémie. C’est au Nouveau-Brunswick que le niveau d’emploi se rapprochait le plus du niveau de février, avec un écart négatif de 0,5 %, suivi de l’Île -du-Prince-Édouard (-2,5 %) et de la Nouvelle-Écosse (-3,9 %).

C’est dans le secteur des services que le niveau d’emploi a le plus augmenté.

En décembre 2020, l’emploi salarié a augmenté dans le secteur des services (+0,2 %; +31 900), compensant ainsi le recul du mois précédent. Les gains comptabilisés en décembre se répartissaient entre différents secteurs. Les hausses les plus marquées se sont situées aux niveaux des soins de santé et de l’aide sociale (+22 400), ainsi que du transport et de l’entreposage (+10 500). Par ailleurs, des baisses importantes ont été enregistrées aux niveaux des services d’hébergement et de restauration (-32 900); du commerce de détail (-5 600); ainsi que des arts, des spectacles et des loisirs (-3 600).

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.