Alimentation et Épicerie | Chaîne d'approvisionnement et logistique | Colombie Britannique | Opérations en Magasin | Opérations en magasins | Relations de Travail

La Colombie Britannique annonce des mesures supplémentaires contre le COVID-19

26 mars, 2020

La Colombie-Britannique a émis une série d’ordonnances d’urgence qui ont un impact direct sur l’industrie du commerce de détail. Tous les commerces de détail qui ont pu resté ouverts avant l’ordonnance et qui peuvent maintenir les exigences de distanciation sociale peuvent rester ouverts.

Consultez l’annonce officielle

Toutes les ordonnances d’urgence locales sont suspendues (à l’exception de la ville de Vancouver), afin de permettre une coordination harmonisée des interventions d’urgence et du rétablissement. La ville de Vancouver doit demander l’autorisation de la province pour émettre de nouvelles ordonnances en vertu de son état d’urgence.

La Colombie-Britannique a fourni une liste exhaustive des biens et services considérés comme essentiels. Les commerces de détail inclus dans la liste des produits et services essentiels sont: les épiceries; pharmacies; les dépanneurs, les marchés de producteurs et autres établissements engagés dans la vente au détail ou la fourniture de nourriture, d’animaux ou de bétail; alcool; cannabis (y compris les producteurs); produits de nettoyage et de soins personnels; fournitures pour la maison, quincaillerie, matériaux de construction, jardineries et pépinières. La province a précisé que cette liste comprend les magasins individuels qui vendent à la fois des aliments et d’autres produits non alimentaires.

Toute entreprise ou tout service qui n’a pas reçu l’ordre de fermer et qui n’est pas non plus identifié sur la liste des services essentiels peut rester ouvert s’il peut adapter ses services et son lieu de travail aux ordres et recommandations de l’Officier de santé publique. Consultez plus d’ information. (en anglais seulement)

La Chaîne d’approvisionnement

Tous les règlements locaux qui restreignent la livraison des marchandises à tout moment de la journée ont été suspendus.

Une nouvelle unité provinciale de coordination de la chaîne d’approvisionnement a été créée pour coordonner la distribution des biens et services. L’ordonnance permet à la province d’identifier et de prendre le contrôle des entrepôts et autres installations de collecte de fournitures et de ressources si nécessaire.

La revente secondaire de nourriture, de fournitures médicales, d’équipements de protection individuelle, de produits de nettoyage et d’autres fournitures essentielles est interdite; et l’ordonnance permet à la province de limiter les quantités de certains articles achetés au point de vente. La province travaillera avec les détaillants et l’industrie pour identifier ces articles.

Si le ministre de la Sécurité publique et solliciteur général le demande, tous les fournisseurs, distributeurs et détaillants de la province et les associations professionnelles concernées doivent prendre des mesures coordonnées pour assurer la livraison efficace des biens et fournitures essentiels dans toute la province, y compris ces aliments, carburant, médicaments et autres biens et fournitures qui seront priorisés par le ministre.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Greg Wilson, Directeur, Relations Gouvernementales (C.B.) à [email protected] ou au (604) 730-5254, ou Avery Bruenjes, Policy Analyste de Politiques, Relations Gouvernementales et Affaires Règlementaires à [email protected] ou au (604) 730-5251.

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.