Finances et politiques fiscales

Mise à jour économique du gouvernement fédéral

8 juillet, 2020

Suite aux multiples bouleversements économiques liés à la pandémie de COVID-19, le ministre des Finances du Canada, Bill Morneau, a présenté hier un « portrait économique et budgétaire ». Ainsi, le gouvernement fédéral prévoit un déficit de 343,2 milliards $ pour l’exercice 2020-2021, du jamais-vu au pays. Pour donner un ordre de grandeur, le déficit budgétaire de l’exercice 2019-2020 s’était établi à 34,4 milliards $. Bien que l’estimation du déficit de cette année soit élevée, la réponse canadienne correspond à la réponse financière déployée par d’autres pays comparables selon le gouvernement.

Les mesures de soutien du Plan d’intervention économique du Canada pour répondre à la COVID-19 représente à lui seul près de 14 % du produit intérieur brut du Canada, soit plus de 230 milliards $ en soutien direct aux Canadiens, aux entreprises et à des employeurs et jusqu’à 85 milliards $ en report de versement de taxe, d’impôt et de droits de douane pour répondre aux besoins de liquidité des entreprises et des familles.

Le gouvernement s’attend à ce que l’économie se contracte de 6,8 % en 2020 dans son ensemble, sa plus forte baisse depuis la Grande Dépression, avant de rebondir de 5,5 % en 2021. Le choc sur le marché du travail a été brutal : 5,5 millions de Canadiens – soit 30 % de la population active – ont perdu leur emploi ou ont vu leurs heures de travail considérablement réduites en mars et en avril.

Vous pouvez consulter l’allocution du ministre Morneau en ligne.

Soyez entendu. Économisez de l’argent. Restez informé.

Devenez membre.